Bénin – Culture: démarrage de la fête de « chicotte » à Djougou

Les populations de Djougou sacrifient une fois encore à la tradition à travers la saison 2018 du Kamahou. Cette activité culturelle et illustrative de l’identité des communautés « Lokpa » a été officiellement lancée le samedi 03 novembre 2018 à Gnongambi.

Les communautés « Lokpa » sont en fête depuis quelques jours. Il s’agit d’une occasion offerte aux filles et fils de cette ethnie de célébrer et de montrer à la face du monde la bravoure, la détermination et  le courage qui les caractérisent.

Pour Jérôme Naïssé qui s’est confié à l’agence ABP, cette fête dite de « chicotte » constitue un creuset de consolidation des liens familiaux. A l’en croire, cette fête est une tradition qui se perpétue depuis des lustres et n’est pas prête à disparaître. Il soutient qu’un peuple sans culture est un monde sans âme. C’est pourquoi les « Lokpa » ne sont pas prêts à abandonner la leur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus