Bénin – constitution de grands blocs: rencontre de vérité entre Talon et ses alliés politiques

Le chef de l’Etat, le président Patrice Talon a rencontré hier lundi 5 Novembre 2018, les chefs de partis soutenant son action de développement. Cette rencontre vise à vaincre les résistances qui retardent la constitution des deux grands blocs ou partis  politiques devant l’accompagner pour obtenir le plus grand nombre de députés possibles pour la prochaine législature.

Selon les informations reçues, le président Patrice Talon est allé dans la fermeté dans les discussions. Il a exigé de ses alliés politiques de se décider maintenant qu’il est encre temps. Pour lui, l’heure n’est plus au chantage ni à des exigences à ne point finir. Le chef de l’Etat a exigé de ses partisans politiques  que le processus enclenché dans le but de créer deux grands partis politiques soit davantage fouetter et que ceux qui continuent à hésiter ou à poser une série de conditions soient mis de côté. En tout cas, selon les d’indiscrétions le principe est posé selon Patrice Talon et ou vous y adhéré ou vous y opposé.

Dans l’un ou dans l’autre cas, Patrice Talon semble être prêt à mener le combat de la prochaine élection législative. Pour se faire, il veut avoir à ses côtés des gens décidés, pas des hésitants qui ne savent que trop faire entre abandonné son parti politique pour 10 ans pour fondre dans un grand ensemble ou prendre le risque d’aller seul au front. Le chef de l’Etat aurait profité de cette rencontre avec ses soutiens politiques pour les rassurer sur le fait que toutes les garanties seront prises pour assurer à leur camp une victoire éclatante au terme de l’élection législative de 2019.

Il faut préciser que si la mouvance présidentielle peine à se fédérer autour des deux partis politiques exigés par l’homme d’Avril 2016, l’opposition semble avoir pris une longueur d’avance en optant aller au front avec un bloc serré. Il importe également de mentionner que ce rappel de la troupe vient quelques jours après la sortie politique des forces de l’opposition. Une pression psychologique est désormais sur les responsables politiques, soutiens du président Patrice Talon.

[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus