Bénin – Biens culturels: le Ministre Agbenonci salue le courage du Président Macron

La France a enfin a décidé de restituer 26 œuvres d’art réclamées par le Bénin depuis près de deux ans. Cette décision fait suite au rapport sur la restitution à l’Afrique des biens culturels qui ont été pillés depuis 200 ans. La partie béninoise à travers son ministre des Affaires étrangères se dit reconnaissant vis à vis du Président Emmanuel Macron qui a fait preuve de courage dans cette histoire.

Au micro des journalistes de Rfi, le Ministre  Aurélien Agbenonci a reconnu que beaucoup d’efforts ont été consentis par le gouvernement béninois pour que la restitution soit enfin effective. Mais dans le même temps, il n’ignore pas le rôle combien important joué par le Président Emmanuel Macron. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il refuse de parler d’une quelconque « victoire » de la partie béninoise. « Je ne dirais pas une victoire, je dirais que c’est une bonne avancée. C’est une victoire qui est commune aux partenaires, aux deux partenaires que nous sommes », a-t-il affirmé.

Pour le Ministre Aurélien Agbenonci, il y a lieu de reconnaître le courage du Président Macron qui a compris que le patrimoine africain doit revenir aux pays africains. Mieux, il s’est aussi impliqué en adoptant une démarche constructive. « Il faut saluer le courage du président Macron, qui, le 9 novembre 2017, a osé dire une chose que je n’ai pas oubliée, lorsqu’il disait qu’il n’y a pas de justification valable, durable et inconditionnelle, que le patrimoine africain ne peut pas être uniquement dans les collections privées des musées européens. Je crois qu’il faut saluer ce courage-là et la démarche constructive qu’il a adoptée. Vous savez que c’est lors de la visite du président Patrice Talon à l’Elysée, le 5 mars 2018, qu’il a annoncé la création de cette mission-là, confiée à Bénédicte Savoy et Felwine Sarr. Je crois que c’est une bonne chose », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus