Bénin: 12 nouvelles personnes placées sous mandat de dépôt pour insalubrité à Cotonou

La lutte contre l’insalubrité dans la capitale économique du Bénin enclenchée par le Procureur de la République près du Tribunal de première instance de première classe de Cotonou évolue à une vitesse de croisière. Après les cinq (05) personnes placées sous mandat de dépôt, douze (12) autres ont connu le même sort dans la soirée de ce vendredi 16 novembre 2018.

En effet, pour faits d’incivisme et de pollution de l’environnement, les mis en cause ont été écoutés par le Procureur de la Républicaine. Au cours de l’interrogatoire, les mis en cause à l’instar des cinq (05) ne sont pas arrivés à convaincre le Procureur de leur innocence par rapport aux faits portés contre eux. Selon l’information publiée par le journal L’inter-press, le Procureur a décidé de les mettre sous mandat de dépôt en attendant l’audience prévue pour se tenir dans quelques jours.

Pour rappel, le vendredi 09 novembre 2018, au cours de sa première réunion de commandement avec les unités des forces de sécurité publiques, le Procureur Elonm-Cécil Mario Mètonou exprimait sa détermination à lutter contre l’insalubrité grandissante dans la ville économique. “Nous allons à partir de la semaine prochaine et de façon coordonnée faire la veille. Tous ceux que vous allez surprendre en train de déverser des ordures sur la voie publique, vous les arrêtez systématiquement. On fera la procédure et on les poursuivra devant le tribunal”, avait-il déclaré. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus