Ballon d’Or: les lauréats mis au courant du nom du grand vainqueur

Alors que le suspense bat son plein quant au nom du prochain Ballon d’Or, le rédacteur en chef de France Football a annoncé que le vainqueur était en fait déjà au courant.

Depuis quelques jours, les votes sont clos. Les 176 journalistes du monde entier ont rendu leurs top 5 personnels à la rédaction de France Football, permettant de classer les 30 nominés en fonction du nombre de points récoltés. Le verdict sera annoncé lundi 3 décembre, au cours d’une grande soirée à Paris qui sacrera aussi, pour la première fois, la meilleure joueuse et le meilleur espoir. Et alors que le suspense bat son plein pour savoir qui succédera à Cristiano Ronaldo au palmarès, le rédacteur en chef de l’hebdomadaire, Pascal Ferré, a révélé ce mercredi que le lauréat était en fait déjà au courant de sa victoire. « L’annonce des victoires est assez simple. Les lauréats, cette année, ont été prévenus par moi », a-t-il confié dans un chat avec les internautes.

Une annonce par téléphone

Quant à la façon de prévenir les vainqueurs, elle est en réalité très banale : « Je les ai appelés, ils ont répondu, et c’est comme cela qu’ils ont été avertis de la manière la plus directe, raconte Pascal Ferré. C’était assez émouvant dans la plupart des cas d’entendre leurs réactions. » Cette année, pour la première fois depuis 2007, il est probable que ni Cristiano Ronaldo, ni Lionel, Messi, qui concentrent tous les Ballons d’Or depuis dix ans (cinq chacun), ne l’emporte.

En plus du Ballon d’Or masculin, les vainqueurs du Ballon d’Or féminin et celui du trophée Raymond Kopa (meilleur jeune de moins de 21 ans) ont eux aussi été mis dans la confidence. « Je ne cache pas que c’était émouvant dans la plupart des cas d’entendre leur réaction », a poursuivi Pascal Ferré. Il n’y a plus qu’à attendre le verdict, le 3 décembre prochain ou de fouiner sur les comptes Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus