8eme emprunt obligataire Crrh Uemoa

Après sa chronique intitulée ‘’il y a exil et exil’’, la jeunesse communiste du Bénin répond à Roger Gbégnonvi

ESMT Sénégal

La jeunesse communiste du Bénin est fâchée avec le professeur Roger Gbégnonvi après la publication de son opinion intitulée ‘’Bénin-gouvernance, il y a exil et exil’’.

La chronique de Roger Gbégnonvi suscite indignation et mépris dans le rang des communistes du Bénin. Deux jours après sa publication, la jeunesse communiste est montée au créneau pour s’être sentie indexée et concernée. Ce qui a provoqué le courroux des jeunes communistes est le fait que Roger ait dit « la jeunesse surtout a besoin que reviennent au Bénin nos nouveaux exilés volontaires. Pour rendre compte avec honnêteté et courage. Alors la jeunesse ne croira plus qu’on peut s’enrichir n’importe comment, se soustraire ensuite au contrôle de l’Etat… ». Pour elle, Roger Gbégnonvi ne peut être un donneur de leçon à la jeunesse béninoise. Dans un langage peu approprié, les jeunes communistes fustigent la posture du professeur. Elle pense d’emblée que Roger Gbégnonvi a pris fait et cause pour la justice puisque le professeur écrit :

« soupçonnés de fraude, de mauvaise gestion ou du gravissime trafic de drogue, nos concitoyens, nouveaux exilés volontaires, devraient mettre fin à ce volontariat de mauvais aloi et revenir au Bénin pour s’expliquer, se montrer responsables, avancer d’éventuelles circonstances atténuantes s’ils devaient être reconnus coupables. Faire face. La présomption d’innocence s’étiole quand on s’en va en cavale en la laissant derrière soi. A coups et à coût d’avocats compétents, nos exilés volontaires s’en sortiront bien mieux qu’ils ne croient, au lieu que leur fuite signifie aveu de culpabilité, parce que leur peur est entachée de honte ». Des propos qui ont dérouté cette frange de la jeunesse qui pense que l’homme ne peut se prévaloir de patriotisme béninois.

Après avoir exposé les pépins qui ont jalonné la vie de Roger Gbégnonvi, les jeunes communistes du Bénin concluent qu’il ne peut être, ni un modèle, ni un donneur de leçon à la jeunesse.

19 novembre 2018 - 25 novembre 2018

  • aou 27, 2018 - sep 02, 2018
  • sep 03, 2018 - sep 09, 2018
  • sep 10, 2018 - sep 16, 2018
  • sep 17, 2018 - sep 23, 2018
  • sep 24, 2018 - sep 30, 2018
  • oct 01, 2018 - oct 07, 2018
  • oct 08, 2018 - oct 14, 2018
  • oct 15, 2018 - oct 21, 2018
  • oct 22, 2018 - oct 28, 2018
  • oct 29, 2018 - nov 04, 2018
  • nov 05, 2018 - nov 11, 2018
  • nov 12, 2018 - nov 18, 2018
  • nov 19, 2018 - nov 25, 2018
  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
  • jan 14, 2019 - jan 20, 2019
  • jan 21, 2019 - jan 27, 2019
  • jan 28, 2019 - féb 03, 2019
  • féb 04, 2019 - féb 10, 2019
  • féb 11, 2019 - féb 17, 2019
lun19
mar20
mer21
jeu22
ven23
sam24
dim25

15nov0 h 00 min15dec0 h 00 minBénin-BIFE: offre spéciale de formation en Géomatique et Télédétection

08nov(nov 8)0 h 00 min26dec(dec 26)0 h 00 minBénin: 1ère édition du salon du bébé et le village des enfants

08nov(nov 8)0 h 00 min02dec(dec 2)0 h 00 minBénin: 1ère édition de Miss ''Gaani Bani Ganse''

07nov(nov 7)0 h 00 min25(nov 25)0 h 00 minBénin: Fitheb 2018

16oct0 h 00 min16dec19 h 00 minBénin: fête de la famille béninoise avec l'organisation internationale foyers sacrés

27aou(aou 27)9 h 00 min30nov(nov 30)14 h 00 minBénin : devenez professionnels certifiés de l'aviation avec Citerre

4 commentaires
  1. Bénin Béni dit

    Drôle de jeunesse communiste qui soutient des voleurs et des narcotrafiquants en fuite et autoexilés pour échapper à la justice. Ils ne connaissent rien de l’idéologie communiste, ces pauvres gars.
    La vraie jeunesse patriote veut que ces faux exilés rentrent au pays pour rendre compte de leurs actes. Un vrai communiste ne peut être « fan » ni d’un voleur du peuple ni d’un narcotrafiquant. En réalité, il s’agit de jeunes prestataires de services.

  2. Ken dit

    Jeunesse de mon cul. Il faut simplement dit des prestataires de services. Ils ont reçu leur sous pour ça. C’est normal avec les temps qui courent. Des éhontés de la République

  3. Ben dit

    Ces jeunes dits communistes ont ils évoque les faits reproches aux prétendus exilés. Ont ils énoncé des arguments pour justifier ou demontrer que les délits reproches aux cadres politiques ne sont pas fondés, ou que les crimes économiques reproches aux narcotrafiquants, ou que les tonnes de faux médicaments et la drogue saisis n’étaient que des  »bonbons ». S’ils ne l’ont pas fait alors ‘ils sont au service de cadres poursuivis pour détournements de deniers publiques , de criminels et de narcotrafiquants sans foi ni loi. S’ils affichent leur appartenance au parti communiste, alors ce groupe politique est sur le mauvais chemin.

  4. Dona dit

    C’est plutôt vous, Les vendus. Vous n’avez pas honte de défendre l’indefendable. Les klébés de agbonon, Les chiens d’attaque. Trouvez-vous un métier plus valorisant que celui-là. Mieux celui-là qui fait toutes les gymnastiques nous savons qu’il le fait pour avoir une place dans le gouvernement ou dans le but de se retrouver près de la marmite. Qui veut tromper qui ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X