Transfert Santos – Barça: six (6) ans de prison pour Neymar si…

L’affaire des présumées irrégularités suite au transfert de Neymar de Santos ( Brésil) au Barça (Espagne) refait surface par voie de presse. En attente d’un éventuel procès à la suite de la plainte du groupe brésilien Dis, (ex-détenteur d’une partie des droits de Neymar, s’estimant lésé dans la transaction), une voie judiciaire estime que le brésilien encourt jusqu’à six ans de prison.

« Le juge José María Vázquez Honrubia a considéré mercredi que selon l’accusation présentée par DIS pour « corruption dans les affaires » et « escroquerie », « la peine pouvant être imposée en principe (à Neymar) pourrait être de quatre à six ans », selon une ordonnance à laquelle l’AFP a eu accès. », annonce Lesoir, média brésilien suite à des infos obtenues de l’AFP.

Transféré au Barça en 2013, c’est un procès attendu par les parents du joueur ; l’ex-président de Santos Odilio Rodrigues Filho; Josep Maria Bartomeu, président du FC Barcelone et Sandro Rosell, son prédécesseur. Car selon le média « Bartomeu, Rosell et le Barça devront en outre répondre du délit d’« escroquerie », tout comme l’ancien club de Neymar au Brésil, Santos, et son ex-président, Odilio Rodrigues Filho. »

En mai 2017, la justice espagnole a conclu que le prodige brésilien devrait être jugé mais aucune date de procès n’avait été fixée, précise notre source.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus