Togo: l’opposant Nicodème Habia sous surveillance dans un hôpital à Accra

Président du parti d’opposition « Les Démocrates », l’homme politique togolais Nicodème Habia, qui a entamé une grève de la faim depuis le 23 Septembre, a été transféré dans un hôpital ghanéen où il est actuellement sous surveillance médicale, dans un état de santé précaire.

L’information a été confirmée à l’agence Anadolu par Achille Mensah, conseillé en communication de l’opposant, joint au téléphone, mercredi soir. Habia a entamé une grève de la faim le 23 septembre devant l’ambassade du Ghana au Togo, pour « exiger » des autorités togolaises, la libération des détenus politiques, conformément aux mesures d’apaisement préconisées par la feuille de route de sortie de crise de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao). Assis, ou allongé, jour et nuit, sans manger, ni boire de l’eau, il s’est sérieusement affaibli, après deux semaines de cette grève de la faim. Son état de santé s’est dégradé et son potentiel vital est presque entamé selon les médecins. C’est pour éviter le pire qu’un groupe de députés Ghanéens a pris l’initiative de voler à son secours. Un avion médical envoyé par ce groupe a même atterri début octobre à l’aéroport international Gal Eyadema, avant d’être renvoyé par les autorités togolaises pour «violation des règles de bons voisinages».

Le 2 octobre, une ambulance appartenant à une clinique privée de Lomé (Clinique Biasa) avait été dépêchée pour son évacuation vers Accra, mais elle a été empêchée de traverser la frontière d’Aflao (Togo-Ghana). Ramené dans la nuit du même jour à la clinique, quelques soins lui ont été administrés avant qu’il ne soit retirée par ses proches «pour poursuivre sa grève de la faim en lieu sûr», selon les déclarations de son conseiller en communication la nuit du 2 octobre dernier. Les autorités interpellées, Gal Yark Damehame, ministre de la Sécurité a réagi sur un média local qualifiant de « comédie » cette grève de la faim de l’ancien député de l’opposition togolaise. Il l’a même appelé à « laisser la justice faire son travail, au lieu de chercher à mettre la pression sur les autorités ». « Nicodème Ayao Habia est maintenant dans une clinique au Ghana où il est sous surveillance médicale » a confié, mercredi soir, Achille Mensah à Anadolu.

Selon l’opposition togolaise, plus de quarante Togolais, arrêtés lors des manifestations contre le président Faure Gnassingbé depuis le début de la crise le 19 août 2017, sont toujours en prison. Le Comité de suivi de la feuille de route de sortie de crise demande de les libérer. Le gouvernement togolais se refuse de s’y appliquer jusqu’à présent.

15 octobre 2018 - 21 octobre 2018

  • jui 23, 2018 - jui 29, 2018
  • jui 30, 2018 - aou 05, 2018
  • aou 06, 2018 - aou 12, 2018
  • aou 13, 2018 - aou 19, 2018
  • aou 20, 2018 - aou 26, 2018
  • aou 27, 2018 - sep 02, 2018
  • sep 03, 2018 - sep 09, 2018
  • sep 10, 2018 - sep 16, 2018
  • sep 17, 2018 - sep 23, 2018
  • sep 24, 2018 - sep 30, 2018
  • oct 01, 2018 - oct 07, 2018
  • oct 08, 2018 - oct 14, 2018
  • oct 15, 2018 - oct 21, 2018
  • oct 22, 2018 - oct 28, 2018
  • oct 29, 2018 - nov 04, 2018
  • nov 05, 2018 - nov 11, 2018
  • nov 12, 2018 - nov 18, 2018
  • nov 19, 2018 - nov 25, 2018
  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
lun15
mar16
mer17
jeu18
ven19
sam20
dim21

16oct0 h 00 min16dec19 h 00 minBénin: fête de la famille béninoise avec l'organisation internationale foyers sacrés

06sep(sep 6)7 h 00 min16oct(oct 16)22 h 00 minBénin : vivez un merveilleux programme des 10 ans de la paroisse Sainte Famille de Tankpè

27aou(aou 27)9 h 00 min10nov(nov 10)14 h 00 minBénin : devenez professionnels certifiés de l'aviation avec Citerre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X