Société

Taïwan: déraillement meurtrier d’un train rapide, au moins 22 morts

Photo fournie par CNA d'un train qui a déraillé le 21 octobre 2018 à Taïwan ©Libération

Vingt-deux personnes ont été tuées et environ 160 autres blessées dimanche, lorsqu’un des trains les plus récemment mis en service et les plus rapides de Taïwan a déraillé dans un virage le long d’une route généralement prisée les fins de semaine, ont annoncé des responsables.

L’accident a eu lieu dans le comté de Yilan, alors que le train circulait sur la voie ferrée non loin de la côte. Plusieurs wagons se sont renversés sur cette ligne de chemin de fer prisée des touristes. Le train express Puyuma transportait plus de 366 passagers d’une banlieue de Taipei en direction de Taitung, une ville de la côte sud-est de Taïwan, lorsqu’il a quitté la voie ferrée à 16 h 50, a annoncé le gouvernement central de Taïwan dans un communiqué.

Le bureau du porte-parole du cabinet, cité par l’agence nationale contre les incendies, a déclaré que 22 personnes avaient été tuées et 160 blessées.Selon la Central News Agency (Agence centrale de presse) de Taïwan, plus de 30 personnes étaient toujours bloquées dans le train dimanche soir.

Certains passagers ont été écrasés à mort, a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense nationale, Chen Chung-chi. Les soldats ont enlevé les corps pour les identifier, a-t-il ajouté, mais la nuit tombante compliquait les opérations de secours. Des photos prises sur les lieux juste au sud de la ville de Luodong montraient les huit voitures du train dans une formation en zigzag près des voies. Cinq des voitures sont retournées sur les côtés. La plupart des morts se trouvaient dans la première voiture, qui a basculé, a déclaré un porte-parole du gouvernement.

On ignorait combien de personnes pourraient encore être bloquées dans le train, a affirmé le porte-parole. Quelque 120 soldats ont rejoint les pompiers dans leur travail de sauvetage. Des sauveteurs et des dizaines de militaires s’activaient sur les lieux dimanche soir à la recherche de survivants, tandis que des ambulances stationnaient à proximité, selon les images diffusées par la télévision taïwanaise.

Une enquête a été ouverte pour déterminer la cause de l’accident, a annoncé l’administration des chemins de fer taïwanais. « Le train était plutôt en bon état », a déclaré son chef adjoint Lu Chieh-Shen lors d’une conférence de presse.

A Lire Aussi

Reconstruction de Notre-Dame de Paris: La Fouine et Lilian Thuram indignés par le montant des dons !

Vincent DEGUENON

Ghana : un incendie ravage le marché central de Kumasi

Modeste Dossou

Sénégal: enfin, les boulangers et l’Etat parlent le même langage

Sénégal: les boulangers en grève exigent une condition au gouvernement

Ghana – Prostitution enfantine : dans l’univers de Melphia, 13 ans et prostituée (SPIEGEL)

Modeste Dossou

RDC :150 personnes portées disparues après un naufrage sur le lac Kivu

Vincent DEGUENON

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus