8eme emprunt obligataire Crrh Uemoa

Religion : Frères et sœurs béninois gagnés à Dieu (chronique de Roger Gbégnonvi)

ESMT Sénégal

Le professeur de lettres et ancien ministre de l’alphabétisation s’est intéressé dans sa chronique de ce jour à un sujet un peu surréaliste  mais qui crée souvent de la torpeur dans le cœur de beaucoup de béninois qui ont reçu l foi chrétienne. Il s’agit de la fin brutale du monde précédée par des cataclysmes semblable au déluge survenu à l’époque de Noé.

En parcourant les récits bibliques depuis la genèse jusqu’à l’apocalypse, le chroniqueur a fait un retour en arrière sur la progression des textes relatifs à la fin de toute chose et le retour glorieux de celui qui est perçu comme le sauveur du monde. Cette foi captivante, à la limite obsédante dont fait montre le béninois dérange le chroniqueur qui suggère que ce supposé déluge et la fin de toute chose au lieu de tourner notre regard vers le ciel doit nous amener   » à faire pour la terre plus et mieux que les araignées et les termites »  qui sont de merveilleux architectes dont les chercheurs travaillent à imiter l’art. En tout temps et sous tous les cieux, précise le chroniqueur, ces bêtes travaillent sans faire état d’aucun sentiment ou ressentiment à l’égard de Dieu. Lire ci-dessous l’intégralité du chronique.

Chronique de Roger Gbégnonvi

Depuis leur adhésion récente au Dieu sauveur, des milliers de Béninois attendent un chaos semblable au tsunami mentionné par la Genèse : ‘‘La fin de toute chair est arrivée, je l’ai décidé, car la terre est pleine de violence à cause des hommes et je vais les faire disparaître de la terre’’ (7/13). Le Déluge. Dieu en retira Noé, souche d’une humanité nouvelle. Des Béninois, nouveaux croyants, attentent ‘‘trois jours de malheur’’ promis, qui enlèveront de la terre les choses et les gens mauvais pour qu’advienne le règne de Dieu. Il en est toujours ainsi. Les sauveurs, qui planifient le salut de l’homme dans l’au-delà, planifient aussi, de façon imminente, la fin ou une certaine fin du monde. Les Livres Saints l’attestent.

A la Genèse, à l’autre bout de la vulgate, répond l’Apocalypse : ‘‘Je vis la Cité sainte, Jérusalem nouvelle, qui descendait du ciel, de chez Dieu’’ (21/2). L’auteur a ouvert sur ‘‘ce qui doit arriver bientôt’’, et refermé sur : ‘‘Le garant de ces révélations l’affirme : ‘Oui, mon retour est proche !’‘’ Ce retour était donc prévu pour avoir lieu autour de l’an 70 de notre ère. Entre la Genèse et l’Apocalypse, se sont glissés des écrits tout aussi clairement décidés à en finir avec le monde ici et maintenant. D’entrée, la Lettre aux Hébreux fait parler Dieu ‘‘en ces jours qui sont les derniers’’. Quand donc elle précise ‘‘nous n’avons pas ici-bas de cité permanente, mais nous recherchons celle de l’avenir’’ (13/14), elle parle d’un avenir presque présent.

Les lettres de Paul cultivent la thématique de l’éphémère à rejeter au bénéfice du définitif à espérer, quitte à exhorter à une certaine ataraxie : ‘‘Je vous le dis, frères : le temps se fait court. Que désormais ceux qui…usent de ce monde [se comportent] comme s’ils n’en usaient pas vraiment. Car elle passe, la figure de ce monde’’ (1Cor, 7/29-31). Après avoir décrit le chaos annonceur de la fin des temps pour que s’établisse le règne de Dieu, l’évangéliste Matthieu fait dire à Jésus : ‘‘En vérité je vous le dis, cette génération ne passera pas que tout cela ne soit arrivé’’ (24/35). On doit au même évangéliste (27/51-53), dès que Jésus crucifié ‘‘rendit l’esprit’’, une série de fantasmagories tout à fait dignes d’une fin du monde.
A l’exception du Livre de la Genèse, tous ces textes datent du premier siècle de notre ère.

Comme les chaos purificateurs ne se sont pas produits et que les Livres Saints ne sauraient mentir, le renouveau promis par Dieu est renvoyé dans un futur mythique et dogmatique. Verra qui verra. Il en sera exactement ainsi des prochains ‘‘trois jours de malheur’’ promis à nos compatriotes pour la grande purification. Sauf effondrement de leur croyance, ces ‘‘trois jours de malheur’’ entreront dans leur vulgate nouvelle, dans leur catéchisme nouveau. Après quoi ils verront dans nos inondations, sécheresses et accidents graves de la circulation, les indices notoires des cataclysmes ‘‘depuis longtemps annoncés’’.

L’on conçoit que l’homme parie sur un au-delà éternel et qu’il prie pour l’obtenir féérique. Mais les malheurs décidés par Dieu pour l’y préparer devraient inciter l’homme à travailler pour enchanter ce bas-monde, l’en-deçà certain d’un au-delà incertain. Travailler à secourir les victimes de nos malheurs cycliques et imparables. Parer aux accidents mortels sur nos routes. Cela se fait sous d’autres cieux sans que les croyants n’aient le sentiment de déplaire à Dieu. Même le règne animal donne à nos compatriotes séduits par Dieu l’exemple d’une belle endurance pour enchanter l’ici-bas.

Araignées et termites sont de merveilleux architectes dont les chercheurs travaillent à imiter l’art. En tout temps et sous tous les cieux, ces bêtes travaillent sans faire état d’aucun sentiment ou ressentiment à l’égard de Dieu. Doués d’une conscience et d’une intelligence supérieures, épaulés par Dieu, Conscience et Intelligence Infinies, nos frères et sœurs béninois gagnés à Dieu doivent oublier les ‘‘trois jours de malheur’’ et faire pour la terre plus et mieux que les araignées et les termites.

Roger Gbégnonvi

 

19 novembre 2018 - 25 novembre 2018

  • aou 27, 2018 - sep 02, 2018
  • sep 03, 2018 - sep 09, 2018
  • sep 10, 2018 - sep 16, 2018
  • sep 17, 2018 - sep 23, 2018
  • sep 24, 2018 - sep 30, 2018
  • oct 01, 2018 - oct 07, 2018
  • oct 08, 2018 - oct 14, 2018
  • oct 15, 2018 - oct 21, 2018
  • oct 22, 2018 - oct 28, 2018
  • oct 29, 2018 - nov 04, 2018
  • nov 05, 2018 - nov 11, 2018
  • nov 12, 2018 - nov 18, 2018
  • nov 19, 2018 - nov 25, 2018
  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
  • jan 14, 2019 - jan 20, 2019
  • jan 21, 2019 - jan 27, 2019
  • jan 28, 2019 - féb 03, 2019
  • féb 04, 2019 - féb 10, 2019
  • féb 11, 2019 - féb 17, 2019
lun19
mar20
mer21
jeu22
ven23
sam24
dim25

15nov0 h 00 min15dec0 h 00 minBénin-BIFE: offre spéciale de formation en Géomatique et Télédétection

08nov(nov 8)0 h 00 min26dec(dec 26)0 h 00 minBénin: 1ère édition du salon du bébé et le village des enfants

08nov(nov 8)0 h 00 min02dec(dec 2)0 h 00 minBénin: 1ère édition de Miss ''Gaani Bani Ganse''

07nov(nov 7)0 h 00 min25(nov 25)0 h 00 minBénin: Fitheb 2018

16oct0 h 00 min16dec19 h 00 minBénin: fête de la famille béninoise avec l'organisation internationale foyers sacrés

27aou(aou 27)9 h 00 min30nov(nov 30)14 h 00 minBénin : devenez professionnels certifiés de l'aviation avec Citerre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X