Sécurité

RDC: assassinats à Beni, Antonio Guterres « profondément préoccupé »

António Guterres, Secrétaire général de l'ONU

Le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres a condamné « l’assassinat, samedi 20 octobre, d’au moins 11 civils, dont un garçon » dans le Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo.

Guterres s’exprimait via communiqué de presse rendu public lundi par les Nations-Unies. Cette attaque a visé la localité de Mayongose, une banlieue de Beni, blessant également plusieurs autres personnes. Selon le communiqué de l’ONU, l’attaque a également été condamnée par le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus. « Tout le monde doit œuvrer pour atteindre la paix et combattre Ébola », a déclaré le directeur général de l’OMS.

Antonio Guterres s’est dit, par ailleurs, « profondément préoccupé » suite à la mort, le 19 octobre, de deux agents de santé congolais à Butembo, « lorsque des milices armées ont attaqué l’unité de l’armée congolaise en compagnie de laquelle ils se trouvaient ». Il a appelé tous les groupes armés « à cesser immédiatement leurs attaques contre les civils et à garantir l’accès humanitaire aux populations dans le besoin », exprimant son soutien aux civiles touchés aussi bien par Ebola que par l’insécurité.

Pour rappel, la dixième épidémie d’Ebola s’est déclarée le 1er août dans l’est de la RDC. La riposte à la maladie a été compliquée par les attaques de groupes armés et milices. La ville de Beni a été la cible, en effet, de 12 attaques armées meurtrières depuis début octobre.

A Lire Aussi

Sri Lanka – Messe de Pâques: plus de 200 morts après des attaques meurtrières des églises

Vincent DEGUENON

Afrique de l’Ouest: mobilisation simultanée de 7 pays pour stopper les groupes terroristes

Vincent DEGUENON

Libye: le gouvernement de Tripoli appelle l’Algérie à l’aide

Modeste Dossou

Terrorisme: le groupe Etat Islamique revendique sa première attaque en RDC

Modeste Dossou

Libye : la France accusée de jouer double jeu, Tripoli suspend ses relations avec Macron

Modeste Dossou

Libye: le Niger et le HCR apportent leur aide aux civils

Modeste Dossou

1 commentaire

Mactar diene 23 octobre 2018 at 14 h 05 min

Protégeons nos enfants un des miens a failli être assassiner hier nuit vers 20 heures par un groupe de garçons

Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus