MoovInter

Port des chaînes à la cheville: joli mais significatif

Dans certains pays en Afrique comme en Asie, le port de chaîne et de bagues aux pieds fait parti des us et coutumes. Mais force est de constater de nos jours que ces chaînes aux pieds sont un bijou prisé par les femmes. Sous d’autres cieux, les femmes qui en portaient étaient considérées comme des prostituées. Cet ornement aux modèles diversifiés fait joli à voir, mais revêt parfois des symboles cachés ou des codes selon les cultures qu’il ne faut pas ignorer. Allons donc à l’origine pour comprendre pourquoi ces femmes portent ces accessoires.

---Publicité---

Le bracelet de cheville appelé communément chaîne au pied, est un article de joaillerie (bijouterie) originaire d’Inde et traditionnellement porté par la gent féminine. En effet, ce bijou valorisé en Inde était porté traditionnellement par toutes les femmes du pays, sur pieds nus (sans chaussures) et assortis souvent de bagues aux orteils. Mais la vraie source des ports de chaînes aux pieds remonte à l’Egypte ancienne, en Afrique où il servait à catégoriser les femmes et à marginaliser parfois les femmes de mauvaise vie (Plus tu as de chaînes aux pieds et plus tu dévoiles le nombre de tes amants). Les formes et les matières peuvent être diverses, mais c’est selon leur nombre à la cheville qu’on détermine le statut matrimonial ou social de celle qui en porte.

En ce qui concerne l’Afrique, nombreux peuples font l’apanage du port de la chaîne aux pieds autant chez les hommes que chez les femmes. Chez les Peulhs et les Wolofs, le nombre de chaîne aux pieds détermine la richesse de la famille à laquelle on appartient. Plus il y en a et plus vous êtes riches. Chez Les Sénoufos de Côte d’Ivoire, ce bijou se porte lors des cérémonies initiatiques, des funérailles ou de certaines fêtes. Il est fait la plupart du temps en bronze, à la cire perdue, laiton. Bien plus dans certaines contrées du Burkina Faso ou du Congo, on reçoit en guise de dot des bracelets de cheville. Le fiancé doit offrir plusieurs paires de bracelets aux pieds avant de pouvoir parler mariage.
Notons que plusieurs matières sont utilisées pour confectionner ces chaînes aux pieds. Notamment l’or, l’argent, le cuir, les coquillages ou parfois la terre cuite. Mais de plus en plus, d’autres matériaux entrent en ligne de compte à savoir le nylon, le plastique, la laine, les perles, l’acier inoxydable, la pierre pour une panoplie de combinaisons et de modèles qui font plaisir à voir.

Jolie mais symbolique

La chaîne aux pieds fait plaisir à voir. Elle est dotée d’une forte charge esthétique et érotique. C’est un bijou sensuel qui met l’accent sur les chevilles et par extension sur les jambes ou les pieds. Mais, il faut faire attention car outre son petit côté chic, elle comporte plusieurs significations, de nombreux symboles ou codes identitaires qui peuvent vous conférer une image que vous n’avez pas en réalité. Dans l’ancienne Egypte, par exemple, c’est une marque de prostitution qui permet de distinguer la femme mariée de celle qui ne l’est pas, la femme aux multiples amants de celle qui ne connaît pas d’hommes. On accrochait même des clochettes sur les chaînes des prostituées pour que les personnes  s’éloignent d’elles quand elles les entendent sonner sur les pieds. Ce bijou identitaire n’a pas souvent bonne presse car il est symbole de libertinage. Les lesbiennes ou les bisexuelles en ont fait un outil de signal pendant longtemps.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

Bella Hadid accusée d’avoir “insulté” l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis

Bella Hadid a publié une photo très décriée sur les réseaux sociaux. Le top model de 22 ans a été accusé de racisme après avoir publié une photo jugée insultante pour les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite. Dimanche, dans sa “story” Instagram,…

Monde

Décès de Mohamed Morsi: la réaction du président Recep Tayyip Erdoğan

La mort en détention de Mohamed Morsi à provoqué une vague de réactions à travers le monde. Dans une intervention…

Mercato – Real Madrid : Zidane et Pogba, bientôt un défi historique?

De retour au banc des merengues Zinedine Zidane entend remobiliser sa troupe pour décrocher de nouveaux titres. Et…

Côte d’Ivoire: sous menace d’arrestation, Henri Konan Bédié défie une nouvelle fois Ouatarra

Menacé de toute part, l’ancien président ivoirien Henri Konan Bédié est de retour à Abidjan. Le natif de Daoukro…

Sénégal – Accusations de BBC: la Chambre Africaine de l’Energie brise le silence

La Chambre africaine de l'énergie (EnergyChamber.org) s’est prononcée sur l’affaire portant révélations de la BBC…

Monnaie unique: la Cedeao maintient le cap sur 2020

En conclave à Abidjan les 17 et 18 juin, les ministres des Finances et gouverneurs de banques centrales des pays…

Les États-Unis envoient des troupes au Moyen-Orient, l’Iran ne « veut pas la guerre »

Les Etats-Unis vont envoyer 1.000 soldats supplémentaires au Moyen-Orient. Dans le même temps, le président…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus