Politique

Kenya: la poignée de main entre Odinga et Kennyatta porte ses fruits

L’opposant, Railla Odinga (g) et le président, Uhuru Kenyatta

Le président de la commission de l’Union Africaine Moussa Faki Mahamat, a annoncé ce samedi 20 octobre, la nomination de l’ancien chef de l’opposition kényane en tant que haut-représentant de l’Union africaine pour le développement des infrastructures, rapporte RFI.

Dans un communiqué rendu publique l’UA a annoncé cette nomination de Raila Odinga et a expliqué que ce dernier sera en charge de la facilitation du développement d’autoroutes ainsi que des lignes de train à grande vitesse sur le continent. Cette nomination semble être le fruit d’un probable accord entre l’organisation, l’opposant et le président du Kenya Uhuru Kenyatta, qui a mis fin aux tensions qui minaient le pays suite aux élections de 2017. A ce moment, l’opposant historique ne reconnaissait pas la victoire d’Uhuru Kenyatta et s’était autoproclamé président du peuple. Mais en mars dernier, coup de tonnerre, une poignée de main entre les deux personnalités kenyanes annonçait leur réconciliation et mettait ainsi fin à des mois de tensions dans le pays. L’idée de la poignée de main était de trouver une fonction honorable pour Raila Odinga. On y est, assure aujourd’hui un diplomate.

Pour le chercheur Nic Cheeseman, cette nomination est d’autant plus logique qu’elle donne à Raila Odinga un statut et un salaire acceptable. Et ce au niveau international, là où il ne peut représenter une menace pour Uhuru Kenyatta. La poignée de main semble donc avoir porté ses fruits, en soignant l’image des deux hommes sur la scène internationale. Cette semaine, ils ont reçu le prix 2018 de la Paix en Afrique décerné par le Parlement britannique. Mais au Kenya, les réformes promises en mars dernier, qui devaient réconcilier la nation à long terme se font toujours attendre.

A Lire Aussi

Algérie : Abdelkader Bensalah appelle à une conférence nationale

FPI : Laurent Gbagbo reçoit « le camarade » N’Guessan à Bruxelles et lance un appel

Modeste Dossou

Côte d’Ivoire : en tournée dans le nord, Guillaume Soro nargue le RHDP

Modeste Dossou

Soudan : le président de la commission de l’UA, Moussa Faki annoncé à Khartoum

Modeste Dossou

La révolution soudanaise et la géopolitique des droits de l’homme

Modeste Dossou

France: Angélique Kidjo se prononce sur la crise des Gilets Jaunes

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus