Ghana: incapable de retirer son argent, un homme prend d’assaut une banque avec son matelas (vidéo)

Un Ghanéen a pris d’assaut une banque à Accra le mercredi 17 octobre 2018 avec son matelas, son oreiller et d’autres effets personnels pour s’aménager une place dans le hall des guichets. Une décision prise après plusieurs tentatives de retrait sur son compte qui ont échoué.

Dans l’incapacité de retirer son argent, un homme de la cinquantaine environ s’installe dans une banque. Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, on peut voir le vieillard irrité arrivé à bord d’un taxi, avant de faire sortir ses effets personnels et de les emmener au guichet de la banque. Ce dernier étend ensuite son matelas par terre dans la salle des guichets, pose son oreiller et s’y allonge. Au bout d’un moment, il se lève et posa ses chaussures sur le comptoir. Il en est arrivé là après plusieurs tentatives qui ont échoué dans le processus de retrait de son argent. « le service est en panne, repassez », voici la réponse qu’il recevait à chaque tentative. La décision de s’installer à la banque avec sa couchette est un acte qui a visiblement surpris le personnel et d’autres clients du guichet.
Il faut souligner que ces cas sont devenus très fréquent dans les banques ghanéennes. Surtout à la suite de la faillite de plusieurs banques du pays, mais la Banque du Ghana a donné l’assurance que les fonds des déposants sont en sécurité.

 

[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus