Ghana: découverte de chanvre indien caché dans une église

Une quantité de substance soupçonnée être la marijuana a été découvert ce dimanche 14 octobre 2018 dans un coin de l’église méthodiste Bethel Society de Koforidua, une ville de la région orientale du Ghana. Cette découverte a donc choqué les fidèles de ladite église.

En effet, des gens malintentionnés ont profité de l’état inachevé de l’édifice de l’église pour la transformer en un abri, où ils venaient peut-être fumer leur herbe séchées. La substance était enfouie dans un sac d’engrais.

Pour l’heure, les auteurs de ce sacrilège ne sont pas encore connus. Certains fidèles incriminent ces auteurs d’avoir pris leur temple comme un refuge pour dissimuler cette substance interdite, utilisée comme de la drogue. Dépassé par les faits, ils ont dû faire appel à la police. Alertés, les investigateurs se sont déplacés sur les lieux. Après un inventaire et une étude, la substance a été brûlée.

Par ailleurs, après que la substance soit consumée, les responsables  de l’église ont décidés d’engager un gardien pour la sécurité de l’église en attendant la finition des travaux.

 

[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus