ESMT Sénégal

Fred Houénou: « quand on est à côté d’un chef d’Etat, on profite de la misère des autres »

Le président du rassemblement pour une alternative progressiste (RAP), Fred Houénou n’est plus dans une dynamique de politique salamalec. Tel est le sens qu’il donne à sa nouvelle posture politique.

Malgré son rapprochement de l’un des blocs politiques du président Patrice Talon, l’ex conseiller à la jeunesse du président Yayi Boni n’entend plus faire de la politique par opportunisme. C’est du moins ce qu’il semble affirmer le dimanche 7 Octobre 2018 dans l’émission « A l’ombre du grand baobab » de la chaîne de la Radio Tokpa. Interrogé sur le contraste du contenu de sa lettre ouverte adressée au chef de l »Etat et son rapprochement de la mouvance politique, Fred Houénou estime que le soutien d’un chef d’Etat ne doit pas être synonyme de fermer les yeux sur les problèmes de la nation.

« Comme je le dis toujours à mon humble avis, soutenir un chef d’état ce n’est pas fermé les yeux sur les problèmes du pays.sans jamais les ouvrir. Comme je vous l’ai dit tout à l’heure, on a toujours tendance à opter pour la maxime de l’égoïsme: « profite et tais toi ». Quand on est à côté d’un chef d’état; on profite de la misère des autres c’est ce que je ne veux plus faire, j’ai passé par là« .

Fred Houénou

Pour lui, il ne s’agit plus de garder le silence sur les problèmes de la République parce qu’on a déjà son intérêt. Cette expérience, estime t-il, il l’a déjà fait dans sa vie au point où il y a des sujets sur lesquels il devait rompre le silence mais il a préféré garder le silence pour continuer à profiter des avantages au cercle qu’il a pu intégrer. Aujourd’hui, précise t-il, il a acquis une certaine maturité qui ne lui permet plus d’avoir cette posture politique.

Par rapport à son rapprochement du camp présidentiel, le président du rassemblement pour une alternative progressiste affirme que ce soutien a une dénomination bien précise. Il soutient le chef de l’Etat pour une vision et non pour tout ce qu’il fait; a t-il indiqué. Selon Fred Houénou, le RAP a soutenu la volonté du président de la République de moderniser le Bénin et son engagement pour la réforme du système partisan et rien de plus. « ..J’ai dit nous avons soutenu le chef de l’Etat dans sa volonté de moderniser notre pays, de faire la réforme du système partisan parce que c’est un outil important d’intégration de nos communautés et de préservation de l’unité nationale et nous avons soutenu sans ambages. Après ça, vous ne m’avez pas vu soutenir le chef de l’Etat sur autre chose. Moi je ne peux pas accepter ça. » indique t-il.

Au demeurant, Fred Houénou ne s’inscrit plus dans les deux manières de faire de la politique au Bénin dont il a déjà eu la chance d’expérimenter. C »‘est pourquoi aujourd’hui, il estime que le Bénin gagnerait à expérimenter une autre manière de faire la politique. « …Je vous ai dit qu’il y a au Bénin deux manières classiques de faire de la politique: soit vous êtes nourries et entretenus par l’opposition et vous êtes dans une addition de colères confuses et diffuses contre le pouvoir; soit vous être nourries et entretenus par le pouvoir et là, vous êtes obligés de faire des salamalecs pour pouvoir vous faire accepter dans la cour où se font les promotions, non pas par mérite mais par révérence, je ne suis plus dans ça; du moins, j’ai mûri un peu maintenant. » conclut-il.

17 décembre 2018 - 23 décembre 2018

  • sep 24, 2018 - sep 30, 2018
  • oct 01, 2018 - oct 07, 2018
  • oct 08, 2018 - oct 14, 2018
  • oct 15, 2018 - oct 21, 2018
  • oct 22, 2018 - oct 28, 2018
  • oct 29, 2018 - nov 04, 2018
  • nov 05, 2018 - nov 11, 2018
  • nov 12, 2018 - nov 18, 2018
  • nov 19, 2018 - nov 25, 2018
  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
  • jan 14, 2019 - jan 20, 2019
  • jan 21, 2019 - jan 27, 2019
  • jan 28, 2019 - fév 03, 2019
  • fév 04, 2019 - fév 10, 2019
  • fév 11, 2019 - fév 17, 2019
  • fév 18, 2019 - fév 24, 2019
  • fév 25, 2019 - mar 03, 2019
  • mar 04, 2019 - mar 10, 2019
  • mar 11, 2019 - mar 17, 2019
lun17
mar18
mer19
jeu20
ven21
sam22
dim23

08nov(nov 8)0 h 00 min26dec(dec 26)0 h 00 minBénin: 1ère édition du salon du bébé et le village des enfants

5 commentaires
  1. bagri dit

    Donc ne pas soutenir un Président veut dire lui imputer tous les problèmes du pays? Même quand on sait pertinemment qu’il n’en est pour rien? Non mon cher passes ton chemin on vous a vu ici sous Yayi! Tu ne peux donner de leçons à personne dans ce domaine! N’importe quoi!

  2. Dèdè-Vèlèèè dit

    c’est la faute a Talon, si ces choses qui se sont cachées longtemps sortent encore pour parler
    trop de democratie

  3. abomimi dit

    donc pour vous personne ne doit plus parler au bénin parceque c’est talon qui est président. mon œil oui! n ‘importe quoi. allez lui dire de l’arrêter c’est ce qu’il sait faire pfffff

    1. Dèdè-Vèlèèè dit

      Vous, connaissez vous celui – là qui parle? Allez vous renseigner suffisamment sur lui. Posez vous la question de savoir pourquoi il n’a commencé à parler que maintenant!
      Je ne suis ni yayiste, ni Taloniste, ni kerekouiste. Mais je suis juste critique. Pour moi, lorsque vous aviez fait preuve d’animosité et de chien de garde ou fou du roi, dans un passé très récent pour prendre la défense d’un tueur, défendre des crimes d’état (Triste), vous n’avez plus de leçons à donner à qui que ce soit.
      Voilà mon repère, Cher ami Abomimi. J’ai des critique plus acerbes contre ce pouvoir, si vous savez. Mais je me dis dans une république ou la pagaille a été la règle longtemps, certaines personne ne devraient pas parler.

      Pour finir, je vous rassure, je souffre comme tous sous ce pouvoir, mais je confirme que le pays est dix mille fois mieux géré qu’au temps de Yayi. Je n’aime pas l’arrogance de plusieurs et des mauvais chois opérés ci et là. mais je suis heureux que nous avons cessé d’entendre: fils du Nord, … Fils du Sud,,, Mes gens du Benin profond, ….les Fons, …. Il est Adja, … Je suis Bariba.
      C’est le lieu de saluer nos frere du Nord qui sont bizarrement moins volatile sous Yayi.
      L’ethnicité négative telle que rabâchée et chantée, et utilisée par Boni pour diriger est un feu! Mais celui là étai son fou du roi.

      Ecoutez le ici.

      https://www.youtube.com/watch?v=fenQU3lOzXM

  4. kabyle dit

    salem en Afrique y a jamais eux ni de roi ni de chef d état mais des marionnettes commander a distances par les fameux colonisateurs avec un impôt de 100 ans renouvelle automatiquement ils nous prenne nous richesses et font en sorte que l Afrique sois pauvre en n est pas dupe et le pauvre moutons aime la soumissions en se mange entre nous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X