Bénin – les auteurs des publicités de produits médicaux bientôt sanctionnés

A la faveur d’une entrevue avec les professionnels des médias, jeudi 11 octobre, Benjamin Hounkpatin, ministre de la santé publique a rappelé que les publicités autour des activités médicales sont interdites. Il a annoncé les sanctions encourues par les organes de presse qui foulent au pied cette disposition.

Face aux patrons de presse, le ministre de la santé a été clair. Les publicités portant sur les activités médicales dans la presse seront désormais sanctionnées. Car selon lui, le décret du 28 juillet 2018, indique en son article 3, les sanctions auxquelles s’exposent les auteurs ou complices d’émission, d’affichage ou de diffusion de publicités liées aux activités médicales.

« Nous avons constaté que depuis que ce décret a été pris, plusieurs organes de presse l’ont violés de par soit des publicités de produits médicinaux traditionnels ou autres, soit par des émissions à caractère informatifs sur des médicaments. Et il ne saurait être question que le gouvernement laisse se poursuivre cette dérive. Parce qu’elle a des conséquences néfastes sur la population ».

Benjamin Hounkpatin veut donc sévir mais donne un avertissement aux médias qui relaient les publicités. Et les organes de presse qui ne respecteront pas les dispositions légales risquent, en dehors des sanctions administratives, une amende de 1 à 5 millions de Fcfa.

Présent pour la circonstance, Wilfried Léandre Houngbédji Directeur de la communication gouvernementale a expliqué que cette situation fait que les populations, a priori, ont foi en ce qui est véhiculé par les médias. ’Vous avez donc la responsabilité d’œuvrer dans l’honnêteté et la transparence. Je vais insister sur la responsabilité qui peut être d’ordre civil ou pénal’’, a-t-il déclaré.

Les organes de presse qui relaient à tout vent soit les publicités des produits médicinaux traditionnels ou autres, soit par des émissions à caractère informatifs sur des médicaments sont donc invités à se conformer aux dispositions en vigueur dans notre pays au risque de se faire sanctionner.

18 Février 2019 - 24 Février 2019

  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
  • jan 14, 2019 - jan 20, 2019
  • jan 21, 2019 - jan 27, 2019
  • jan 28, 2019 - fév 03, 2019
  • fév 04, 2019 - fév 10, 2019
  • fév 11, 2019 - fév 17, 2019
  • fév 18, 2019 - fév 24, 2019
  • fév 25, 2019 - mar 03, 2019
  • mar 04, 2019 - mar 10, 2019
  • mar 11, 2019 - mar 17, 2019
  • mar 18, 2019 - mar 24, 2019
  • mar 25, 2019 - mar 31, 2019
  • avr 01, 2019 - avr 07, 2019
  • avr 08, 2019 - avr 14, 2019
  • avr 15, 2019 - avr 21, 2019
  • avr 22, 2019 - avr 28, 2019
  • avr 29, 2019 - mai 05, 2019
  • mai 06, 2019 - mai 12, 2019
  • mai 13, 2019 - mai 19, 2019
lun18
mar19
mer20
jeu21
ven22
sam23
dim24

05fév(fév 5)0 h 00 min28(fév 28)0 h 00 minAppel à candidature pour le Concours Startups FIDEA 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X