gaetane

Bénin: nouveau Bloc « le Républicain », la Dynamique Unitaire victime de son ambition?

Comme annoncé déjà depuis plusieurs semaines, un nouveau bloc de la mouvance a officiellement émergé. Ce bloc regroupant le PRD autour des anciens députés FCBE et de l’Alliance ABT parachève la volonté du Président de voir ses soutiens se regrouper en deux grands groupes. Alors qu’à l’origine il était question de trois groupes distincts, le groupe Dynamique Unitaire regroupant les soutiens du Régime basés dans le septentrion à été sommé de s’allier avec le PRD pour former un ensemble national. La Dynamique Unitaire a t-elle été jugée trop tendre par le Président? Ou alors le Président a t-il voulu neutraliser ses troupes en vue des Présidentielles de 2021?

Dynamique Unitaire un mouvement trop Régionaliste?

Officiellement, le Président aurait demandé aux membres du groupe Dynamique Unitaire de s’allier au PRD car leur mouvement serait trop « Nordiste ». En effet, ce groupe était composé essentiellement de l’Alliance Soleil, de l’Alliance ABT, et des anciens députés FCBE comme Rachidi Gbadamassi,Barthelemy Kassa ou André Okounlola. Il n’y avait donc pas de poids lourds issus des départements du Sud du Bénin dans ce regroupement.

[su_heading size= »17″ align= »left »]A lire aussi : Bénin – regroupement politique: comment le piège s’est refermé sur Koupaki et Bio Tchané [/su_heading]

Sachant que la majorité de la population se situe au Sud du pays, le Régime craignait probablement que ce regroupement ne puisse pas atteindre les 10% des électeurs au niveau national nécessaire pour pouvoir siéger à l’Assemblée. Il faut dire que les soutiens du Régime Talon vont avoir fort à faire dans les régions du Nord, base électorale de Yayi Boni et de ses FCBE. Si la liste Dynamique Unitaire ne réussissait pas à atteindre les 10%, alors les sièges seraient automatiquement attribués aux FCBE, une catastrophe quand on sait qu’il s’agit là de 33 sièges sur 83. Le Président a donc choisi la prudence en renforçant ses soutiens par le PRD qui lui aussi aurait eu fort à faire face à l’USL dans l’Ouémé. Il semblerait donc que le bloc Dynamique Unitaire ait été trop ambitieux et ce soit lancé dans une entreprise trop périlleuse, d’où l’arbitrage du Président.

Dynamique Unitaire avait t-elle des ambitions cachées?

Selon une source parlementaire membre de la Dynamique Unitaire, la question de savoir si oui ou non ils auraient obtenu les 10% au niveau national est un faux débat. Les ténors de ce bloc étaient persuadés de leur force et contrairement à ce qui se dit, la peur du Président ne vient pas de leur faiblesse, mais plutôt de leur force.  » L’idée de voir des leaders issus de la même zone se réunir, former un groupe puissant et cohérent pouvait devenir dangereuse à moyen terme pour les Présidentielles » nous révèle un député du bloc.  » Notre bloc aurait pu s’imposer comme une place forte du Bénin et dans ce cas notre soutien au Président n’aurait pas été automatique », confie t-il.

[su_heading size= »17″ align= »left »]A lire aussi : Bénin: naissance de l’UDBN, le « troisième » bloc de la mouvance présidentielle ? [/su_heading]

Selon les indiscrétions, ce Bloc devait être le premier pas pour la création d’un mouvement semblable aux FCBE capable de conquérir le pouvoir en se basant sur un électorat issu du septentrion. En cas de succès de la Dynamique Unitaire aux législatives, la question du choix d’un candidat pour les Présidentielles issu de ce bloc se serait posé. Abdoulaye Bio Tchane ou le Général Robert Gbian aurait alors pu être désigné comme « champion » du Septentrion pour 2021. Nous ne le saurons probablement jamais car cette option a été écartée. En effet, le PRD prenant les devants de ce bloc, il est peu probable que ce bloc puisse s’entendre sur autre chose que le soutien au Président Talon.

Le parti  » le Républicain » serait donc un outil parfait pour maîtriser les ambitions des uns et des autres. Si cela est avéré, une fois encore, le Président Talon aura prouvé qu’il est un fin politicien capable de manœuvrer la classe politique pour le compte de sa stratégie.

1 commentaire
  1. Akowanou dit

    Le républicain ou dynamique unitaire ? Ces gens se font trop d’illusions sur leur image dans l’opinion.
    Le ressentiment de notre peuple à leur endroit est immense. Quelque soit les schémas échafaudés, ils perdront les élections.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus