---Publicité---

Bénin : le stade Mathieu Kérékou fermé au public dès décembre 2018

Pour moderniser et rendre le stade de l’amitié Mathieu Kérékou conforme aux normes internationales de la FIFA, le gouvernement béninois a initié des travaux de rénovation. Dans ce cadre, l’accès de l’infrastructure sera interdit au public dès décembre 2018.

Dans l’après-midi du 20 octobre 2018, le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, accompagné de deux (02) ministres de son gouvernement, a effectué une descente au stade de l’amitié Mathieu Kérékou. L’objectif est de s’enquérir des préparatifs du démarrage, en décembre 2018, des travaux de rénovation complète de l’infrastructure sportive ainsi que ceux de la construction d’une galerie commerciale en lieu et place de la piscine olympique situé dans l’enceinte du stade.

--- Publicité---

Connu pour être l’un des coins les plus chauds de la capitale économique du Bénin, le stade de l’amitié Mathieu Kérékou sera, dans les prochains jours, inaccessible au grand public. A cet effet, certains bar-restaurants et entreprises commerciales opérants sur l’esplanade intérieure comme extérieure du stade vont devoir fermer leurs portes. Sur les lieux, il faut déjà remarquer le déménagement de certaines structures et l’installation de la base opérationnelle de l’entreprise chinoise en charge des travaux de rénovation.

Pour la petite histoire…

Entièrement financé par la Chine, le stade de l’amitié est construit en 1982 sous le régime révolutionnaire du président Mathieu Kérékou en signe de l’amitié qui existe entre le Bénin et la Chine. D’une capacité de 20.000 places, le stade fait partie d’un complexe sportif qui s’étend sur environ 31 hectares comportant une piste d’athlétisme, une piscine olympique, un palais des sports et un hôtel.

En 2005, le stade Mathieu Kérékou a abrité la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) junior de la Confédération africaine de football (CAF). En 2007, le stade est déclaré non conforme aux normes internationales par la FIFA et suspendu pour abriter des matchs officiels. Des travaux de rénovation partielle ont été alors engagés par le régime du président Boni Yayi pour construire des vestiaires, une tribune de presse. En mai 2008, la suspension est levée suite à la réalisation des travaux.

Le 10 décembre 2015, le stade est renommé, stade Mathieu Kérékou, au feu président Général Mathieu Kérékou décédé en octobre 2015. En avril 2016, le gouvernement Talon, fort de ses ambitions pour le sport béninois, a signé une convention avec la Chine pour une rénovation complète du stade. Une convention qui s’inscrit dans le Programme d’actions du gouvernement « Bénin Révélé » 2016-2021.

---Publicité---

1 commentaire
  1. Akim dit

    QUI cherche trouve et qui trouve supporte.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus