Bénin : le « Réseau Gari » porté sur les fonts baptismaux à Bohicon

Les producteurs de la farine de manioc connu sous le nom « Gari » en langue locale sont désormais réunis au sein d’un réseau national. Il s’agit du Réseau Gari Bénin (RéGaBénin) dont l’Assemblée générale constitutive s’est tenue dans la ville de Bohicon.

A l’issue des travaux de l’Assemblée générale, les acteurs du secteur ont porté leur choix sur Martine Gbaguidi pour prendre la commande du Réseau. Elle été élue à la tête d’un bureau de 13 membres pour un mandat de trois ans (03 ans).

--- Publicité---

Le RéGaBénin est composé de 42 communes transformatrices de manioc en Gari et ses dérivés. Il se veut ainsi comme un creuset qui travaillera à l’émergence du secteur pour le bonheur de tous les acteurs. Pour l’atteinte de ses objectifs, le RéGaBénin s’offre le soutien du ministère de l’agriculture et celui des petites et moyennes entreprises et plusieurs autres structures.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus