Bénin: la mairie de Zagnanado sommée de restituer près de 350 millions au trésor public

Les autorités municipales de la ville de Zagnanado sont dans la tourmente. Symphorien Misségbétché et le conseil communal sont dans de beaux draps pour s’être illustrés à travers une gestion peu orthodoxe des fonds générés par la carrière de sable de Womèto, sur la période d’exploitation de 2012 à 2015. Le pot aux roses a été découvert ce mercredi 10 octobre au cours de la 2ème session ordinaire du conseil départemental de concertation et de coordination du Zou.

Selon l’information relayée par Agence Bénin Presse, c’est suite à un rapport de dénonciation de l’ONG ”Sauvons ensemble Zagnanado” que le ministre de l’économie et des finances et celui de la décentralisation, ont dépêché l’inspection générale des finances (IGF) à la mairie de Zagnanado. Le constat est amer.  Des irrégularités graves ont été notées dans la gestion de la carrière de sable fluvial de Womèto.

Entre autres, la mission d’audit a révélé que le maire Symphorien Misségbétché, a signé une convention avec la société COGETRAC Sarl, pour la vente du sable fluvial dans la localité, rapporte ABP. Une pratique qui viole les dispositions de la loi sur le code minier. L’autre manquement constaté et relayé par le confrère de l’Agence Bénin Presse est que les fonds perçus sur la vente de sable à Womèto ont été confondus dans une même cagnotte, alors que les textes en la matière prévoient leur répartition, 40% à reverser au budget national, 40% pour la commune qui abrite les ressources minières exploitées, et les 20% restants du montant, réservés à l’administration minière. La mission d’audit a fait le constat selon lequel, 698 camions de 10 roues ont été taxés sur la période de 2012 à 2015.

En plus de ces dysfonctionnements, la mission a relevé le mauvais remplissage des quittances délivrées par les agents collecteurs, la non disponibilité de cahier de pointages contradictoires pour la traçabilité de l’opération, selon ABP. Le rapport d’audit a donc conclu en un manque à gagner global de 343 296 000 F CFA, soit au total 19072 voyages de camion, à raison de 18000 F CFA par voyage.

 Au regard de cet état de chose, les autorités ministérielles ont mis en demeure la mairie de Zagnanado, à rétrocéder les fonds indûment perçus, en régularisation des parts revenant respectivement au budget national, à l’administration minière et à la mairie.

18 Février 2019 - 24 Février 2019

  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
  • jan 14, 2019 - jan 20, 2019
  • jan 21, 2019 - jan 27, 2019
  • jan 28, 2019 - fév 03, 2019
  • fév 04, 2019 - fév 10, 2019
  • fév 11, 2019 - fév 17, 2019
  • fév 18, 2019 - fév 24, 2019
  • fév 25, 2019 - mar 03, 2019
  • mar 04, 2019 - mar 10, 2019
  • mar 11, 2019 - mar 17, 2019
  • mar 18, 2019 - mar 24, 2019
  • mar 25, 2019 - mar 31, 2019
  • avr 01, 2019 - avr 07, 2019
  • avr 08, 2019 - avr 14, 2019
  • avr 15, 2019 - avr 21, 2019
  • avr 22, 2019 - avr 28, 2019
  • avr 29, 2019 - mai 05, 2019
  • mai 06, 2019 - mai 12, 2019
  • mai 13, 2019 - mai 19, 2019
lun18
mar19
mer20
jeu21
ven22
sam23
dim24

05fév(fév 5)0 h 00 min28(fév 28)0 h 00 minAppel à candidature pour le Concours Startups FIDEA 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X