MoovInter

Bénin – 4,5 milliards « disparus » à la CNSS : la BIBE confirme avoir encaissé lesdits fonds

Dans une correspondance, en date du 10 octobre dernier, adressée au premier responsable de la Caisse nationale de Sécurité sociale, Claude Emmanuel Acakpo, Directeur général de la Banque internationale du Bénin (BIBE) a reconnu que l’institution bancaire dont il a la charge a bel et bien encaissé les 4,5 milliards le 27 juillet 2017.

Cette réaction intervient à la suite de la correspondance du syndicat de la CNSS évoquant que les fonds ne se retrouvent nulle part dans les livres comptables de la BIBE. Claude Emmanuel Acakpo lève ainsi toute équivoque et blanchit les autorités de la Caisse nationale de sécurité sociale.

---Publicité---

En effet, par chèque N°1882227 du 12 juillet 2017, la Caisse nationale de sécurité sociale a autorisé le décaissement de 4,5 milliards conformément aux déclarations du Directeur général lors de son point de presse le 06 novembre 2017 pour l’actionnariat de la BIBE et sauver les placements de la CNSS en difficulté. A la date du 19 avril 2018, le syndicat national des agents de la sécurité sociale a constaté que ces fonds décaissés ne se retrouvent pas dans les livres comptables de la BIBE.

La preuve, le Tribunal revient sur l’affaire et dit que l’État béninois et la CNSS n’ont pas libéré effectivement les fonds relatifs à leur souscription à l’ouverture du capital de la banque. Donc, il a ordonné l’annulation du procès-verbal de l’Assemblée Générale Extraordinaire du 05 octobre 2017 ainsi que les statuts du 17 décembre 2017 et ordonné à l’État et la CNSS de verser les fonds au plus tard le 23 juillet 2018. Toute chose qui conforte le syndicat maison.

Mais la CNSS et la BIBE ont réagi suite à cette décision du juge. Le cabinet d’avocats de la BIBE a adressé une requête en date du 17 juillet 2018 au 1er Président de la Cour d’appel de Cotonou pour sursoir à l’exécution provisoire de cette décision. C’est donc suite à cette requête du cabinet d’avocats de la BIBE accompagnée des pièces justifiant le dépôt des sous sur le compte-capital à la BIBE, par ordonnance N° 038/2018 du 25 juillet 2018, que le 1er Président de la Cour d’Appel de Cotonou a ordonné le sursis à exécution de ladite décision jusqu’à ce qu’il soit statué sur les différents recours.

Voici l’intégralité de sa correspondance.

---Publicité---

1 commentaire
  1. SEGNI dit

    Diatema ne sait pas ce qu’il dit, la lettre est antérieure aux décision du tribunal, les dates sont contradictoires. ce monsieur risque d’aller en prison après; le dossier concours frauduleux de la CNSS puis repris aidant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

Cameroun: Mani Bella dévoile le montant de sa dépigmentation en 6 mois

Dans une publication sur sa page Facebook, la chanteuse camerounaise Mani Bella a dévoilé le montant qu'elle allait utiliser pour sa dépigmentation les 6 prochain mois. L'ambassadrice de la lutte contre la dépigmentation, Mani Bella, a indiqué que…

Monde

Guerre commerciale: la Russie s’oppose fermement à des « combats sans règles »

Moscou est fermement opposé aux guerres commerciales et aux "combats sans règles" dans le commerce international, a…

Instagram: Cristiano Ronaldo fait pleuvoir, les « J’aime » mais pourquoi ?

Auréolé d'une belle fin de saison avec le trophée de la Ligue des Nations sous les couleurs de la sélection…

Soudan: le secrétaire général de la ligue arabe se rend à Khartoum

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, se rendra au Soudan dimanche 16 juin, pour une visite…

Mali: le Canada retarde son départ du pays après les massacres

Entre dimanche et lundi 10 juin, des assaillants supposés appartenir à l'ethnie Fulani ont envahi le village rival…

Record des trophées: Al Ahly devant le Barça et le Real

Le FC Barcelone et le Real Madrid sont deux clubs reconnus depuis quelques années pour leur chasse aux trophées.…

CAF : levée de la sanction contre l’arbitre égyptien Jihad Greisha

Suspendu après la finale aller de la CAF (Wydad de Casablanca 1-1Espérance de Tunis) l'arbitre égyptien Jihad…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus