Sport

Algérie: un match de football dégénère, supporters et policiers blessés

Violence lors du match entre le CABBA et le MCA ©Observ'Algérie

Des incidents ont émaillé un match de première division, samedi 20 octobre en Algérie. Des supporteurs locaux ont envahi le terrain au coup de sifflet final, afin de s’en prendre aux joueurs du Mouloudia Club d’Alger.

Environ 80 personnes, dont une trentaine de policiers, ont été blessées lors de violences ayant émaillé un match du Championnat d’Algérie de football, ce samedi, entre le Chabab Ahly Bordj Bou Arreridj (CABBA) et le Mouloudia Club d’Alger (MCA).

Une cinquantaine de personnes « se sont présentées à l’hôpital », à l’issue de cette rencontre de 1e division, comptabilise, ce lundi, un médecin des urgences de l’hôpital de Bordj Bou Arreridj.

Les trois blessés les plus graves souffraient d’une fracture et personne n’a été hospitalisée. Une source policière ajoute qu’une trentaine de policiers ont également été légèrement blessés. Là encore, aucun n’a été hospitalisé.

Dans la foulée des incidents, la commission de discipline de la Ligue algérienne de football professionnel (LFP) a infligé une sanction de quatre matchs à huis clos, dont deux sur terrain neutre, au CABBA. En outre, les deux gardiens de but, Faouzi Chaouchi pour le CABBA et Farid Chaâl pour le MCA, ont écopé chacun de trois matchs de suspension ferme pour « provocation d’une bagarre générale ». Un autre joueur du CABBA, Sibie Touhami s’est vu infliger une suspension de trois matchs, dont un avec sursis.

Depuis plusieurs années, les stades de football d’Algérie sont le théâtre de violences quasi-hebdomadaires entre supporteurs, mais aussi parfois contre les joueurs. En 2014, l’attaquant camerounais du club algérien de la JS Kabylie, Albert Ebossé, avait été tué sur le terrain par un projectile lancé des tribunes. Le choc passé, sanctions et campagnes de fair-play n’ont pas empêché le retour de la violence. En décembre 2017, des heurts entre supporteurs lors d’un derby amateur ont fait un mort. Et mi-avril, plus de 100 personnes ont été blessées à l’intérieur et hors du stade lors d’une demi-finale de Coupe d’Algérie.

A Lire Aussi

Juventus : Cristiano Ronaldo brise le silence sur son départ annoncé

Série A: Juventus sacrée championne au bras chargé de record

« Maman je ne peux pas faire de miracle », la triste confidence de Cristiano Ronaldo à sa mère

Juventus: départ de Cristiano Ronaldo, M. Allegri Répond

CAN 2019 : le Ghana lance la chasse aux anciennes vidéos des Écureuils du Bénin

Benjamin Casimir Vodjo

Real Madrid : Zidane peut-il faire revenir Cristiano Ronaldo ?

Govea Agbomahena

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus