Nigeria: Muhammadou Buhari candidat à sa propre succession sur fond de vives oppositions

Le président de la république du Nigéria s’est porté candidat aux primaires de son parti, prévus d’ici la fin du mois de septembre et dont il est le seul candidat, dans le but de briguer un autre mandat à la tête du pays.

On pouvait s’y attendre et en même temps douter de l’attitude du président Muhammadou Buhari face à la tentation d’un second mandat à la tête du Nigéria ; et bien c’est désormais clair que ce dernier est candidat à sa propre succession. Il s’est rendu au siège du Congrès des progressistes, APC, mercredi, avec sa déclaration d’intérêt entre les mains et accompagné de plusieurs gouverneurs, de ministres et de partisans. Là-bas, il a déclaré « avec toute l’humilité, le sens des responsabilités et un désir indiscutable de servir et de protéger les intérêts de tous les Nigérians ». Fin septembre, le parti APC, tiendra ses primaires qui normalement n’auront plus aucun suspens car, un seul candidat est en lice, Buhari.

Toutefois, cette candidature ne fait pas, bien entendu, l’unanimité dans la classe politique du Nigéria. Plusieurs personnalités, principalement de l’opposition, ont exprimé leur désapprobation de cette candidature, car pour eux Buhari n’a pas été à la hauteur des attentes de nigérians, notamment sur l’épineuse question de la secte islamiste Boko haram. Ce groupe jihadiste qui mène des attaques dans le nord et le centre du pays depuis plusieurs années et que Buhari a promis lutter contre, dès son arrivée au pouvoir. Aussi l’autre question relative à la libération des jeunes filles enlevées par les terroristes qui sont toujours prisonnières. Il faut aussi ajouter à cela, la santé très fragile du président de 75 ans, qui a dû se faire hospitaliser plusieurs fois à Londres cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus