Intoxication du lac Toho: les résultats d’analyse du laboratoire central contestés

Les scientifiques acteurs de la société civile réunis au sein du groupe  d’action sur l’intoxication du lac Toho remettent en cause la fiabilité des résultats du laboratoire central. C’est ce qui ressort du point de presse qu’ils ont organisé ce Mardi 11 Septembre 2018.

Le groupe d’action sur l’intoxication du lac Toho était face à la presse hier. Le dossier de l’intoxication du lac Toho était l’objet de cette sortie médiatique. Pour Fidèle Sossa, le porte parole  de ce groupe d’action, le drame enregistré dans ce lac ne peut passer en pure perte sans que les responsabilités ne soient établies.

A le croire, le résultat de l’analyse réalisée par le Laboratoire Central de Controle de la Sécurité Sanitaire des Aliments (LCCSSA) reste contestable et qu’il serait dramatique de tourner la page de ce dossier tant qu’on explique au Béninois ce qui s’est réellement passé au niveau du lac Toho. Pour lui, le lac Toho n’est pas le seul cours d’eau du Bénin et l’empoisonnement mystérieux de plusieurs tonnes de poissons dans ce lac doit avoir une explication plausible.

Le groupe d’action des scientifiques de la société civile estime que la procédure et la méthodologie de prélèvement des échantillons ne sont pas satisfaisantes et la nature des molécules recherchées dans le prélèvement jette du discrédit aussi bien sur le résultat de l’analyse que sur son interprétation.

Pour que la population soit suffisamment éclairée sur le dossier, le groupe d’action recommande au gouvernement de la rupture de mettre sur pieds un comité national pluridisciplinaires avec la collaboration des différents laboratoires universitaires  compétents pour des résultats plus fiables.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus