MoovInter

Football africain: la CAN 2019 se jouera ou ne se jouera pas au Cameroun?

Selon le monde.fr, «La CAF prendra sa décision pour la CAN 2019 après la présidentielle camerounaise». Ainsi, lors de l’entretient que Ahmad Ahmad, président de la confédération africaine de football a eu avec le monde.fr, ce vendredi 28 septembre, il a entre autres sujets, évoqué le dossier brulant de l’organisation problématique de la prochaine CAN initialement attribuée au Cameroun qui peine à installer les infrastructures adéquates à moins d’une année de l’évènement.

Dans un entretien accordé au monde.fr, le président de la Confédération africaine de football a opiné sur plusieurs préoccupations importantes pour l’institution qu’il préside. L’ainé de ces préoccupations, c’est la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, initialement prévue pour se tenir au Cameroun. En effet, ce dossier brulant à la CAF et qui est devenu une épine dans les pieds de l’institution avait fait l’objet d’un audit diligenté par la CAF dont le comité mandaté examine ce jour au Caire en Égypte, le rapport, pour indiquer si le niveau atteint dans la réalisation des infrastructures par le Cameroun est suffisant pour accueillir en 2019 la messe de la plus grande compétition footballistique africain. Cependant, la CAF n’entend pas révéler si le Cameroun sera maintenu ou pas pour abriter la compétition avant que les élections présidentielles prévues dans le pays pour le 07 octobre 2018 n’ai livré son verdict. La raison évoquée: ne pas perturber les élections.

--- Publicité---

Le Cameroun sera t-il remplacé dans l’organisation de la compétition?

S’il arrivait que l’organisation de la compétition continentale était retirée au Cameroun, des pays comme l’Égypte, l’Afrique du Sud, le Maroc sont pressentis pour sauver les meubles puisque au cours de l’entretien, leurs noms ont été évoqués par Ahmad Ahmad, quand il s’est agit de traiter de la question de l’éventualité de la réattribution de l’organisation de la prochaine compétition si besoin était.

Pour rappel, alors que la Lybie était retenue en 2017 pour organiser la dernière édition de la Coupe d’Afrique des nations de football c’est à dire la 31e, après son désistement  à cause de l’insécurité qui y régnait, la CAF la lui a repris et l’avait confié au Gabon qui l’avait enfin organisé.

--- Publicité---

1 commentaire
  1. malo dit

    Très bien

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus