MoovInter

Egypte: la barbe interdite chez les policiers

Un tribunal administratif égyptien a décidé de suspendre une décision de justice rendue en juillet autorisant les policiers portant la barbe à exercer, a-t-on appris aujourd’hui de source judiciaire.

Le juge du tribunal des référés a estimé hier recevable le recours d’un avocat demandant l’application d’un règlement du ministère de l’Intérieur excluant le port de la barbe chez les fonctionnaires de police. « La barbe dans les pays arabes est considérée comme religieuse et non comme une mode », a affirmé Me Mohamed Hamed Salem. « Comment vous sentez-vous quand vous croisez un policier barbu à un point de contrôle? », a-t-il déclaré à l’AFP.

--- Publicité---

L’affaire remonte à 2012, lorsqu’un groupe de policiers barbus a organisé des manifestations sous la présidence de l’islamiste Mohamed Morsi, pour obtenir l’autorisation d’exercer. En 2014, après la chute du président Morsi, renversé par l’armée, le ministère de l’Intérieur avait décidé d’écarter dix policiers de leur fonction en raison de leur barbe. En juillet dernier, dans un nouvel épisode de la même bataille judiciaire, le règlement du ministère avait été remis en cause, ouvrant de nouveau la voie aux policiers barbus. Un recours avait été immédiatement introduit par Me Salem. Il avait exprimé sa crainte que « ces officiers de police ne soient des islamistes ».

--- Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus