MoovInter

« Cristiano Ronaldo est le meilleur après Alfredo Di Stéfano », Florentino Pérez

À l’occasion d’une pré-assemblée générale du Real Madrid, Florentino Pérez est revenu sur le départ du quintuple Ballon d’Or à la Juventus, en lui rendant hommage pour débuter son discours: « Cristiano Ronaldo et Zinedine Zidane sont partis, car c’est la vie de chacun et à un moment donné, on peut penser différemment. Pour Cristiano Ronaldo, nous ne pouvons que le remercier pour ce qu’il a fait. Il est le meilleur après Alfredo Di Stéfano. Il sera toujours chez lui ici ».

Alfredo Di Stefano, légende du Real Madrid

--- Publicité---

Alfredo Di Stefano fut l’un des joueurs majeurs de l’histoire du football. Son nom est à placer aux côtés de ses plus glorieux successeurs, les Pelé et autres Maradona. Né le 4 juillet 1926 à Buenos Aires (Argentine), il est décédé le 7 juillet 2014.

Si les Merengues peuvent se vanter aujourd’hui d’avoir treize Ligues des champions, c’est en grande partie grâce à leur buteur hispano-argentin, qui a apporté les cinq premières et fait du Real Madrid le plus grand club du monde.

Deux Ballons d’or, cinq C1 – avec au moins un but inscrit à chaque finale –, huit Liga, 308 buts marqués en 396 rencontres officielles.

Mais Alfredo Di Stéfano est bien plus qu’un joueur de statistiques, c’est avant tout, une attitude. Celle d’un des plus gros talents de l’histoire du football mondial qui ne lésinait pourtant pas sur les efforts et le travail défensif pour aider ses coéquipiers en galère. Bien plus qu’un buteur, « la flèche blonde » était un joueur complet qui profitait de son efficacité offensive pour faire le job du numéro 9 tout en utilisant sa technique naturelle et sa vision de jeu remarquable pour camper aussi les fonctions de numéro 10. Les prémices du footballeur total en somme.

SON PARCOURS

1945 : River plate (1 match)
1946 : Hucaran (25 matches, 10 buts)
1947-1949 : River Plate (71 matches, 53 buts)
1949-1953 : Millonarios Bogota ( 102 matches, 90 buts)
1953-1964 : Real Madrid (367 matches, 307 buts)
1964-1966 : Espanyol Barcelone (55 matches, 13 buts)

1947 : Argentine (6 matches, 6 buts)
1957-1961 : Espagne (31 matches, 23 buts);

6 sélections et 6 buts avec l’Argentine avec qui il remporte la Copa America 1947. Naturalisé espagnol en 1956, il dispute 31 matches et inscrit 23 buts avec l’Espagne.

--- Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus