MoovInter

Côte d’Ivoire: le président Ouattara accorde encore la grâce à 4200 détenus

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a décidé d’accorder une grâce à 4200 détenus condamnés pour délits mineurs, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré.

 « Sont concernés par cette grâce présidentielle, 4200 détenus sur un effectif total actuel d’environ 19.000 détenus », a déclaré Touré à la sortie d’un conseil ministériel tenu mercredi. Il a, en outre précisé que cette grâce n’a bénéficié qu’à des civils et qu’aucun militaire ne figure parmi les détenus graciés. Et de poursuivre qu’il s’agit «d’un acte de clémence et de pardon du chef de l’Etat de Côte d’Ivoire qui ne supprime pas l’infraction commisse ni le jugement ou l’arrêt de condamnation, mais qui se limite à atténuer les conséquences en faisant cesser l’exécution de la peine ou en allégeant celle-ci ».

--- Publicité---

Cette décision de grâce présidentielle succède à l’amnistie accordée le 6 août dernier à quelque 800 détenus poursuivis ou condamnés pour des infractions en lien avec la crise post-électorale de 2010, ou des infractions contre la sûreté de l’Etat commises après le 21 mai 2011, date de sa prestation de serment en qualité de Président de la République. Parmi les 800 personnes ayant bénéficié de cette amnistie, figuraient des symboles de l’ancien régime, notamment l’ex-première dame, Simone Gbagbo (condamnée à 20 ans de prison).

--- Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus