MoovInter

Bénin – Thèse à l’UAC: la dynamique de la charge dans les modèles de calcul des routes

La salle audiovisuelle de l’Ecole Polytechnique d’Abomey-Calavi (EPAC) a abrité dans la matinée du mercredi 26 septembre 2018, la soutenance de thèse de Yabi P. Crespin. L’impétrant a, sous la direction des professeurs Mohamed Gibigayé , Maître de Conférences UAC et Gérard Dègan, Professeur Titulaire. UNSTIM fait des recherches sur la modélisation d’une plaque en sous revêtement d’une route sur sol élastique et inerte soumise à des charges dynamiques.

Selon les résultats des recherches présentés au jury composé d’éminents professeurs, on retient que le choix du sujet est parti d’un constat général fait sur l’état des routes dans les pays au Sud du Sahara. En effet, l’impétrant fait constaté que les routes représentent 90% des infrastructures de transport utilisées par la population en Afrique pour les échanges. Malheureusement, plus de deux tiers du réseau routier de la zone sud saharienne connait des dégradations précoces, ce qui freine les échanges et par ricochet le développement des pays concernés. Face à ce constat peu reluisant, Yabi P. Crespin apporte une approche de solution pour pallier aux causes identifiées.
Ci-dessous, un extrait des résultats des recherches effectuées par Yabi P. Crespin

Pour résoudre les différentes équations obtenues, deux méthodes ont été utilisées. La méthode de Bolotin modifiée, combinée à l’utilisation des propriétés intégrales utilisées exclusivement pour les plaques mono-couches et l’approche DSC-T combinée au schéma de Newmark, à la fois pour les plaques mono-couches et les plaques multicouches. L’utilisation de ces méthodes a permis d’obtenir les déflexions, les vibrations libres et les contraintes des différents systèmes étudiés. De ces travaux, il ressort que la prise en compte du caractère dynamique de la charge du trafic a un effet significatif sur la défection des chaussées quel que soit le modèle et la théorie utilisée. De même, le sol de Vlassov semble être une bonne alternative de modélisation simplifiée du sol support. Par ailleurs, les théories de la plaque équivalente et FSDT semblent être de bonnes options pour l’étude d’une plaque de chaussée à interfaces collées. Bien qu’à l’issue de ce travail, on dispose d’un modèle de calcul des déplacements des chaussées, d’autres travaux méritent d’être conduits pour améliorer les modèles élaborés en vue de leur utilisation en ingénierie de chaussée.

 

--- Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus