--- Publicité---

Bénin – rejet de la poursuite de Komi Koutché : pouvait-il en être autrement?

Le procureur du parquet général vient d’essuyer un revers face à sa demande introduite au parlement pour la poursuite de Komi Koutché devant la Haute Cour de Justice. Ainsi, en ont décidé les députés de la septième législature, ce jeudi 13 septembre 2018. Mais pouvait-il en être autrement?

---Publicité---

L’ancien Ministre de l’économie et des finances, Komi Koutché peut désormais se frotter les mains. Il ne sera pas poursuivi devant la Haute Cour de Justice à la demande du Parquet général dans le cadre de l’affaire de vol d’argent à son domicile.  En effet, par 3 voix pour, 78 contre et 0 abstention, les députés de la septième législature ont rejeté purement et simplement la demande de le poursuivre devant cette institution, compétente pour juger le Président de la République et les membres  du gouvernement conformément à l’article 136 de la Constitution du 11 décembre 1990.

Cette première victoire de Komi Koutché semblait se dessiner depuis que la demande de poursuite devant la Haute Cour de Justice de l’ex-ministre Komi Koutché avait été momentanément suspendue sur décision prise par le Parlement le lundi 10 septembre 2018 suite à la lettre envoyée au Président Adrien Houngbédji par les avocats du mis en cause. Le Président de l’Assemblée avait porté à la connaissance des honorables députés de nouveaux éléments qui nécessitaient une nouvelle étude du dossier par la commission des lois.

Ladite victoire s’est plus que matérialisée surtout lors des débats très houleux qui ont précédé le vote, les députés dans leur majorité même proches du régime en place ont exigé le rejet pur et simple de ce dossier. Ces derniers estiment, en effet, que le parlement n’est pas compétent pour se prononcer sur les faits qui sont reprochés à l’intéressé. Mieux, un autre député proche de la rupture a  confirmé que les fonds perdus par l’ancien argentier national étaient effectivement 95 millions FCFA et  non 800 millions FCFA comme indique le rapport qui l’incrimine.

En somme, cette victoire du camp Komi Koutché est, sans nul doute, un véritable camouflet pour la rupture et montre la bonne stratégie de défense de ce dernier qui a réussi à attirer l’attention des députés sur le fait que la lettre de saisine à eux adressée par le Procureur Général portait des données erronées.

---Publicité---

Sans commentaires
  1. Akowanou dit

    Talon perdra sa bataille de règlement de compte contre les autres mis en cause aussi.
    Aujourd’hui il a tout à craindre pour son fauteuil en 2021.Car komi koutche a gagné en crédibilité et en notoriété.

  2. MAX LA MENACE dit

    IL S’AGIT POUR MA PART DANS CETTE AFFAIRE DE LA MATURITE DES HONNORABLES QUI ONT BOUSTE BEL ET BIEN DEHORS LES ALLEGATIONS D’HACHARNEMENT POUR LES UNS ET OU DE CHASSE AUX SORCIERES POUR LES AUTRES CONTRE LES SUPPOSES OPPOSANTS AU REGIME EN PLACE. C’EST LE LIEU DE SALUER UNE OBJECTIVITE QUI ANOBLIT NOTRE DEMOCRATIE.
    VIVEMENT QU’IL EN SOIT AINSI SOUVENT N’EN DEPLAISE AUX PLAISANTINS ET AUX INCULTES DE TOUT ACABIT.

  3. Medardkidi dit

    Salutations,
    Vous n’avez rien compris, vous autres, suivez plus tôt mon regard…
    Le plan minutieux de Komi Koutché a échoué. En fait ce dernier était pour le vote favorable des députés à sa mise à disposition de la justice béninoise. Mais malheureusement fort est de constater qu’il est désormais contraint de rentrer au bercail car il ne fera plus l’objet de poursuites judiciaires, Komi Koutché ne pourra plus éventuellement bénéficier d’une quelconque forme d’asile au pays de l’Oncle Sam pour la constitution consistante de son dossier.
    D’où le dossier reste dormant. A malin, malin et demi…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

Aya Nakamura: un de ses gardes du corps mis en examen pour escroquerie

L'un des gardes du corps de la talentueuse chanteuse Aya Nakamura a été mis en examen pour escroquerie, le 29 mai 2019. L’un des gardes du corps d’Aya Nakamura impliqué dans affaire  une escroquerie. En effet, selon le parisien, l’agent de sécurité,…

Monde

Copa America : Messi ouvre son compteur, l’Argentine dans le dur

Il a fallu le deuxième match de l'Albiceleste pour avoir un but de Lionel Messi en Copa America. La Pulga, grâce à…

CAN 2019: Les Lions Indomptables menacent de boycotter la compétition

La tension monte entre les dirigeants et Les Lions Indomptables du Cameroun. Alors que le tenant du titre est censé…

Côte d’Ivoire: une mannequine et nièce d’Alassane Ouattara pour superviser les stocks pétroliers

L'affaire fait grand bruit en Côte d'Ivoire. Nièce du président Alassane Ouattara, ex-mannequine et…

Mercato : l’offre subtile du Real pour Neymar

Neymar (27 ans ) aurait finalement une offre du Real Madrid, alors qu'un retour du brésilien en Catalogne se…

Côte d’Ivoire: la police met la main sur deux malfrats à Grand-Bassam

La Police de Grand-Bassam a mis la main sur deux bandits dans la nuit du mardi au mercredi dernier. Après avoir…

Burkina Faso: nouvelle attaque jihadiste meurtrière dans le nord du pays

Au moins 17 personnes ont été tuées dans la nuit de mardi à mercredi dans une attaque terroriste contre des…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus