MoovInter

Bénin – Poursuite d’anciens ministres: un rebondissement en vue selon Valentin Djènontin

L’accalmie observée depuis quelques jours, à propos du dossier de poursuite judiciaire contre certains anciens ministres du régime Yayi est l’arbre qui cache la forêt. C’est ce qu’a insinué le député Valentin Djènontin, qui annonce un nouveau rebondissement dans le dossiers dans les jours à venir.

Selon le secrétaire exécutif national du parti FCBE, qui intervenait lors d’une conférence de presse ce samedi 22 septembre 2018, le gouvernement reviendra à la charge dans les prochains jours. En effet, l’autorisation de poursuite, une fois accordée par le Parlement, l’étape suivante est assurée par la Chambre d’Accusation de la Cour d’Appel. Ainsi, l’instruction est menée par ladite Chambre ayant juridiction sur le lieu du siège de l’Assemblée Nationale.

--- Publicité---

Mais à côté de cette procédure, le député de la minorité parlementaire annonce le démarrage d’une autre au niveau de la la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). « Bien que la Cour d’Appel sera saisie, le ministre de la justice a encore confié le dossier à la Criet. Attendez vous allez voir, c’est déjà acté », a-t-il martelé.

Pour rappel, l’ancien ministre Aboubacar Yaya est poursuivi pour une affaire de concours frauduleux au ministère des finances. Quand au ministre Simplice Dossou Codjo, il est cité dans une affaire de détournement de primes des policiers, alors qu’il était ministre de l’intérieur et de la sécurité publique. En ce qui concerne Valentin Djènontin, Fatouma Amadou Djibril, ils sont recherchés pour mauvaise gestion de la filière cotonnière sur la période allant de 2014 à 2016.

 

--- Publicité---

7 commentaires
  1. ADAMON dit

    Pour le coton les juges doivent aussi convoqué le président de la république du Bénin pour l’écouter il s’agit bien de son bisness

    1. Le Mouvancier dit

      Cher ami si j’etais à ta place j’allais bien reflechir avant de commenter , le president Talon etait-il dans le comité dirigé par djènontin ou il etait ministre du MAEP en son temps ? Que sais-tu du contrat qui lie le magnat du coton Patrice TALON et le regime de l’ex-president yayi boni?

  2. Le Mouvancier dit

    L’agitation de djènontin prouve vraiment qu’il en sait quelques choses des accusations portées à son encontre, qui se sent mover se mouche.

  3. ousmane Diawara dit

    Djenontin pourquoi depuis cette affaire tu es devenu aussitôt bon PARLEUR ???
    Tu es devenu juriste , professeur de droit publique et privé, magistrat, procureur, juge de liberté et des peines , président de la haute cour de justice etc…..
    Mon très cher ex-ministre de surcroît pastier évangéliste : Du calme du calme du calme car cette prison là tu vas le faire et tres bien malgré tes agitations stériles de nul effet .

    1. Moutawakilou dit

      Voilà! La sentence est connue, bien avant le jugement.
      Vous pensez vraiment que ça se passera comme ça sans que vous n’en payiez le prix?
      Soyez patients et vous verrez que la prison n’est pas réservée qu’à certains.
      Le pouvoir Talon vient d’inaugurer une nouvelle mode qui consiste à mettre en prison ses opposants pour les faire taire. Fasse Dieu que, quand son tour viendra, il ne puisse sauter dans aucune malle arrière de voiture.

  4. Dona dit

    Oui. Vous Voici, les klébés de talon. Dites lui d’appeler aussi koukpaki à la barre. Et surtout de ne pas oublier d’appeler ceux qui sont à côté de lui et qui ont géré Maria gleta. À chaque fois ses chiens d’attaque sont toujours postés. mais nous allons vous résister tous.

  5. Decoss dit

    C’est curieux, tout le monde parle de minorité parlementaire sans vraiment comprendre ce que cela signifie, et pire ils ne proposent rien d’autre Ceci étant ils ne représentent aucune menace pour Patrice Talon qui a toujours réussi à passer ses réformes . La lute contre la corruption ne s’arrêtera pas et on ira toujours chercher ceux qui ont mal géré au quinquenat precedent. Et ceci s’appliquera aussi pour ceux qui auront mal géré sous le mandat de Talon : Donc la lute a demarré et nous devons la soutenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus