MoovInter

Bénin – Mieux comprendre l’actualité: que signifie l’expression « de l’eau a coulé sous les ponts »?

Cet article vise à décrypter l’actualité nationale à partir de l’explication des mots clés de l’actualité en un Français Authentique à travers lequel, le lecteur pourra comprendre davantage sans ambiguïté, ce que les journalistes écrivent dans un jargon souvent codé. Pour cette fois, c’est le sens de l’expression idiomatique française « de l’eau a coulé sous les ponts » que nous tentons d’expliquer.

Le sens de l’expression « de l’eau a coulé sous les ponts » nous permettra de mieux cerner l’actualité qui a fait la une des journaux ces derniers jours. Il s’agit en l’occurrence de l’initiative de réconciliation entre deux acteurs politiques de notre pays à savoir, l’ex-président du Bénin, le Dr Thomas Bony Yayi et le président du parti Restaurer l’Espoir de l’honorable Candide Azannaï, un ancien ministre du régime Yayi.

--- Publicité---

Revenons à notre expression « de l’eau a coulé sous les ponts ». Un pont, c’est quelque chose de figé et sous lui, coule quelque chose de mobile : l’eau. Il vous suffit de vous transporter sur un pont pour observer que sous ce dernier, à chaque seconde, chaque minute, chaque heure, l’eau ne cesse de couler. En effet, l’eau qui y coule symbolise en fait, dans la réalité, le temps qui passe et c’est cette idée qui a donné naissance à l’expression que nous étudions.

Dans l’histoire, on a longtemps comparé l’eau au temps parce que quand l’eau coule dans une rivière, elle passe sans s’arrêter, sans effort, sans qu’on puisse vraiment le contrôler. On ne peut vraiment pas arrêter l’eau, d’’où par exemple, Héraclite, philosophe de l’antiquité grecque disait: « Tout bouge, tout coule, on ne se baigne pas deux fois dans le même fleuve». L’eau passe alors très vite comme le temps. Ainsi, si l’on dit : «de l’eau a coulé sous les ponts », ça signifie que : « il y a longtemps ».

Voici quelques exemples pour illustrer notre explication

Supposons deux hommes politiques, qui se sont fâchés depuis plusieurs années et ces deux personnes, sont invitées à faire la paix. Et voilà que le problème était grave et que l’inimitié était perçue par les adversaires eux mêmes et par l’opinion, comme situation presque irréversible. Mais, si avec le temps, des deux personnes, l’une décide enfin de faire la paix, que l’autre résiste et si un tiers, une personne ou encore un comité comme c’est le cas actuellement entre Yayi et Azannai dit : « Mais enfin ! Il est peut-être le temps de pardonner ! De l’eau a coulé sous les ponts. »

En disant ça, le comité affirme que: «ça fait quand même longtemps que vous vous êtes disputés, que vous êtes fâchés. Il serait peut-être temps que vous vous pardonniez ». Donc « l’eau a coulé sous les ponts », ça veut dire « il s’est passé beaucoup de choses, c’était il y a longtemps »

Derrière l‘expression, se cache donc l’idée, qu’il y a eu des changements. Des changements qui peuvent justifier le désir de ne pas rester figé comme le pont, de ne pas se figer dans le passé, dans les querelles mais comme l’eau qui coule, laisser les problèmes couler, laisser le passé derrière soi et aller à la négociation afin de trouver un modus vivendi et fumer enfin le calumet de la paix comme Yayi et  Azannaï sont en train de vouloir le faire actuellement après au moins deux années d’inimitié.

Mais attention, l’expression ne s’utilise pas que pour les situations conflictuelles. On peut bien l’utiliser dans d’autres contextes pourvu qu’elle traduise l‘idée de changement. Ainsi, par exemple, si j’ai perdu de vue un ami qui quand je le connaissais était pauvre, le jour où je le retrouve avec assez de confort, je conclurai que oui, de l’eau a coulé sous les ponts, puisque mon ami a connu des changements, il a peut être gagné un emploi, trouver une opportunité et du coup, il s’est soustrait à la pauvreté, de pauvre qu’il était, il est passé riche.

--- Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus