---Publicité---

Bénin : l’ambassadeur chinois demande au Bénin de « valoriser » ses atouts

La Chine soutient les pays africains dans la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » afin de partager les réalisations gagnant-gagnant, a déclaré le président Xi Jinping lors du Dialogue de haut niveau entre les dirigeants chinois et africains et des représentants d’entreprises. Xi Jinping a annoncé, lundi 03 septembre, la mobilisation de 60 milliards de dollars d’investissements en Afrique au cours des trois prochaines années. Ce jeudi 13 septembre 2018, à travers une conférence de presse à l’ambassade de chine à Cotonou, l’ambassadeur chinois près le Bénin, M. Peng Jingtao a fait le point des opportunités de cette coopération Chine-Afrique, pour le Bénin.

Le diplomate chinois a fait le point de la rencontre entre le président de la République du Bénin et le président chinois en marge du Forum sur la Coopération Sino-Africaine il y a quelques jours à Beijing en Chine. Il estime que la coopération entre le Bénin et la Chine se porte très bien et qu’après les discussions, l’heure est à la concrétisation des promesses acquises et à la saisine des opportunités d’investissement. En ce qui concerne la manne financière de 60 milliard de dollars que le président Xi Jinping a annoncé que son pays investira en Afrique, M. Jingtao a expliqué comment le Bénin pourrait en avoir une bonne partie.

--- Publicité---

« Il faut faire des efforts pour valoriser vos avantages »

Peng Jingtao

« Ce qui est important pour le Bénin, est d’attirer les investissements », a déclaré l’ambassadeur en expliquant qu’il ne s’agit pas d’une sorte de répartition de ces milliards par pays africains, mais plutôt, il sera question pour ces pays, en occurrence le Bénin, de faire des efforts pour « valoriser les avantages » qu’il possède et attirer les investisseurs chinois vers lui. Il va sans dire, que plus le Bénin serait intéressant en matière de « climat économique », plus il pourrait bénéficier d’une bonne partie de la « cagnotte » chinoise.

L’objectif est clair, chaque pays devra tout faire pour valoriser ses atouts dans tous les secteurs et dans tous les domaines afin que, selon M. Jingtao, la construction d’une communauté de destin sino-africain dans le cadre de la réalisation de l’initiative « la ceinture et la route », pour un partenariat plus solide entre la Chine et l’Afrique en général, et entre le Bénin et la Chine en particulier.

 

Pour rappel, le Président Patrice Talon a foulé le sol béninois dans la nuit du vendredi 07 septembre 2018. Au terme de son séjour en Chine, la délégation béninoise est revenue avec des retombées qui participeront au renforcement de la coopération entre le Bénin et le peuple chinois.

Il convient de retenir que le Bénin va abriter très bientôt une entreprise sino-béninoise d’investissement. Sur le plan culturel, il est annoncé la construction d’un Centre Culturel Conficius au Bénin avec pour objectif principal, le partage d’expériences entre chinois et béninois dans les domaines de l’art, de la gastronomie, de l’hôtellerie, du tourisme. Ceci permettra aux deux peuples de consolider le brassage culturel qui s’est imposé à eux depuis quelques années.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus