MoovInter

Bénin : il se donne la mort, après une longue lettre adressée à ses parents

Un nouveau cas de mort par pendaison a été découvert dans la ville de Parakou. Cette découverte macabre a été faite ce dimanche 23 septembre 2018 par les populations riveraines.

Selon le quotidien Daabaaru  qui a relayé l’information, il s’agit d’un jeune homme âgé de 26 ans, qui a décidé de se donner la mort. Alors qu’il devrait commencer une formation en technologie demain lundi 24 septembre 2018, il a préféré se pendre pour rejoindre l’au-delà.

--- Publicité---

Même si ses parents semblent être surpris par l’acte de leur fils, ce dernier a pris le soin de laisser une lettre d’adieu, qui résume en quelque sorte son parcours terrestre. Dans ladite lettre, on constate clairement qu’il en avait déjà marre de la vie.

Il semble fait un méa culpa suite à certaines situations qui ont entaché sa relation avec ses parents. « …Puisque la base de mes problèmes est la désobéissance vis à vis des parents. Les mauvais actes de la vie ont fait qu’ aujourd’hui, ma vie n’a plus de sens et que seule la mort est ma solution », a-t-il précisé.

la lettre retrouvée sur le lieu du drame.
Photo : Daabaaru

--- Publicité---

2 commentaires
  1. Kpotongbe dit

    Décider quitté la vie pour une telle histoire est une pure connerie. J’y est faillir une fois et de justesse, l’idée de me battre pour être moi même est arriver. Aujourd’hui je suis plus à l’aise dans ma peau qu’autre fois.

  2. TOSSOU dit

    Pourquoi parler de connerie si vous reconnaissez avoir été tenté de le faire? J’ai envie de vous dire que vous mentez juste pour vous faire passer pour un battant. Et je ne serai d’ailleurs pas étonné. Se donner la mort , Ce genre de chose est vite arrivée. J’ai moi même courant mois de mai été tenté de passer à l’acte. J’ai juste eu de la chance d’avoir un entourage qui m’a protégé et soutenu dans l’un des pires moments de ma vie. J’ai bien dis « chance ». Tout le monde n’est pas tjrs bien entouré. Dans la tête de celui qui veut se donner la mort,le suicide sonne comme une logique, comme un impératif.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus