A la Une Politique

Bénin : Gabriel Laurex défend son frère Sébastien Ajavon dans le dossier cocaïne

Gabriel Laurex Ajavon et Sébastien Germain Ajavon

Le grand frère du Président d’honneur du parti USL était ce dimanche 16 septembre 2018 sur l’émission « Cartes sur Table ». Dans son intervention sur les sujets de l’actualité nationale, Gabriel Laurex Ajavon n’a pas manqué d’évoquer l’affaire cocaïne qui a coûté quelques jours de garde à vue à son jeune frère Sébastien Ajavon. 

Pour le vice-président du parti « La Flamme Renouvelée », le traitement infligé à Sébastien Ajavon dans le dossier « cocaïne pure » n’est pas correct. Au delà de ce que les textes prévoient la liberté comme principe et la détention comme exception, il pense que le rang que détient son frère ne correspond pas aux traitements qu’il a subis.

Selon Gabriel Laurex Ajavon, son frère détient une probité qui lui a d’ailleurs permis de se présenter aux élections présidentielles. A l’en croire, cela devrait suffire pour que la justice lui accorde un bénéfice du doute dans la gestion de la procédure. « Une simple convocation suffisait. On a pas la certitude qu’il est coupable et on le prive de sa liberté, on lui a fait du mal, on a fait du mal à la démocratie béninoise », a-t-il déploré.

Par ailleurs, le vice-président du parti « La Flamme Renouvelée » s’est abstenu de se prononcer sur les actions politiques de son frère. Très réservé à cet aspect, il affirme qu’il ne saurait parler de Sébastien Ajavon sur tous les plans en public, car ce dernier demeure son frère.

A Lire Aussi

Bénin – supposé recrutement de « mercenaires » : les clarifications du parti Fcbe

Benn Michodigni

Bénin – Impasse électorale: Candide Azannaï au domicile de Boni Yayi

Assemblée annuelle de la BID : grosse moisson pour la délégation du Bénin (vidéo)

Modeste Dossou

Bénin: Dr Véronique Tognifodé de l’Union Progressiste ratisse large à Cotonou

Angèle M. ADANLE

Bénin – impasse électorale: un ultimatum de 48h à Patrice Talon

Robert Houngbo

Bénin: la jeunesse dit non à la peur par une grande sortie des étudiants à l’UAC

Cochimau S. HOUNGBADJI

1 commentaire

Hounye 4 octobre 2018 at 0 h 03 min

oui le grand frère de sébastien adjavon na pas mentir je le soutient

Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus