8eme emprunt obligataire Crrh Uemoa

Bénin: de son exil, Léhady Soglo parle de l’inondation à Cotonou et indique le chemin au gouvernement

ESMT Sénégal

Depuis les dernières pluies dans la ville capitale économique du Bénin, les eaux disputent les espaces avec les populations de Cotonou. Une situation cyclique qui s’est accentuée cette année du fait du statu quo qui s’observe dans le conseil municipal. Observateur lointain de la situation qui prévaut à Cotonou, le Maire révoqué donne de la voix et tacle le gouvernement.

Léhady Soglo, l’ancien Maire de Cotonou suit de loin la situation de la ville pour laquelle il a été élu administrateur avant de voir son mandat raccourci par le gouvernement du président Patrice Talon. Dans un post publié sur sa page Facebook, le président du parti de la Renaissance du Bénin a peint la situation actuelle de la ville qui selon lui est abandonnée par les princes actuels.

Dans sa publication, le Maire révoqué de Cotonou s’offusque du fait que les partisans du pouvoir en place tentent de cacher leur incapacité à faire face à la gestion de la ville en cherchant comme bouc émissaire sa personne. Il s’insurge contre le fait qu’on veut faire croire que c’est parce qu’il a détourné les ressources allouées à l’assainissement de la ville que les populations sont actuellement sous l’emprise de l’inondation.

La triste réalité, affirme l’ancien Maire de Cotonou est que la ville est sous l’eau parce que les autorités actuelles n’ont aucune stratégie et de méthode en matière d’assainissement. A défaut d’innovation, affirme le Maire Léhady Soglo, les autorités actuelles pourraient tout au moins recourir au programme 3CI qui réduisait au moins l’impact de l’eau dans la ville. Il les invite donc à s’y atteler au lieu de chercher des boucs émissaires. Lire ci-dessous, la publication du Maire Léhady Soglo

Le Maire Léhady Soglo sur l’inondation à Cotonou

Cotonou est à nouveau sous les eaux !!!

Une saison pluvieuse commence à peine, que déjà la ville offre des allures d’une cité abandonnée, livrée à elle-même et noyée sous les eaux.
Dans une certaine presse , à la solde de la rupture ,la cible toute trouvée pour faire diversion est Lehady Soglo, le maire élu que le pouvoir à fait débarquer de son poste en toute illégalité depuis plus de (01)an.
À l’occasion une nouvelle infraction a même été inventée à savoir le détournement par Lehady Soglo des milliards destinés à l’assainissement de la ville.
Une infraction qui curieusement semble avoir échappé au gouvernement au moment où il cherchait des raisons pour orchestrer son putsch à l’hôtel de ville de Cotonou ,et dont se rappelle subitement “sa presse”.
La triste réalité est que Cotonou est sous l’eau actuellement à cause de l’absence de stratégie et de méthode en matière d’assainissement depuis les dernières pluies.
Tous les cotonois sont témoins du fait que les caniveaux ne sont plus curés, que les rues sont laissées à la merci des ordures ménagères et des déchets de toutes sortes.
Tout le programme d’assainissement de la ville se limite à la propagande politique autour d’un projet dit d’asphaltage toujours à l’étape des bonnes intentions plus d’un an après les effets d’annonce.

Autrefois, le programme 3CI permettait justement d’anticiper l’approche de la saison pluvieuse et d’en minimiser les dégâts.
Ainsi, les populations pouvaient compter sur ce programme d’urgence, nullement destiné à empêcher les inondations et en éradiquer tout les dégâts , mais pensé pour rendre ses effets moins dramatiques que ce qui s’observe actuellement.
Grâce au programme 3 CI les abords des écoles, des centres de santé, des centres sociocommunautaires et des bâtiments administratifs étaient asséchés.
Les opérations de dragage d’eaux, d’ouvertures de tranchées, de rechargements de voie étaient visibles dans les zones les plus atteintes par les inondations.
Bref les cotonois étaient assistés dans leur détresse par la présence constante des élus et des agents des services techniques.
Tout cela était possible grâce aux maigres ressources de la ville, et généralement sans le moindre soutien de l’État central alors que la solution à ce défi demande une réponse concertée et une synergie d’action de la part de tous les acteurs.

C’est donc à juste titre, que les cotonois acceptent de moins en moins les dégâts actuels causés par les inondations , malgré les moyens considérables annoncés par le gouvernement dans le cadre de l’asphaltage et du fameux projet dit du “grand Nokoue” dont personne ne voit encore la manifestation après deux années d’exercice.
Il n’est pas superflu de rappeler que ce sont mes réserves relatives à ce projet qui ont accéléré les événements que vous connaissez tous.
La question que tout bon esprit devrait se poser est celle de savoir comment l’ancienne équipe municipale parvenait à tenir sans aucun soutien extérieur? là où les actuels maîtres de la ville ont étalé leur incapacité malgré le soutien de la préfecture, du gouvernement à travers son ministère du cadre de vie et son projet asphaltage?
La preuve est désormais établie , n’en déplaise à la presse “révélée “ et aux esprits chagrins que l’objectif de la tragédie vécue à la municipalité de Cotonou n’est pas le mieux être des citoyens. Elle est plutôt le fruit des caprices d’un prince en quête de puissance et de vengeance.
Certains feraient mieux de se mettre au travail pour le bien être des béninois,plutôt que de passer leur temps à chercher des boucs émissaires; c’est la seule priorité du moment qui vaille.
Le temps , sera notre allié et aucune falsification de la vérité ne prospérera éternellement.

Léhady Soglo

19 novembre 2018 - 25 novembre 2018

  • aou 27, 2018 - sep 02, 2018
  • sep 03, 2018 - sep 09, 2018
  • sep 10, 2018 - sep 16, 2018
  • sep 17, 2018 - sep 23, 2018
  • sep 24, 2018 - sep 30, 2018
  • oct 01, 2018 - oct 07, 2018
  • oct 08, 2018 - oct 14, 2018
  • oct 15, 2018 - oct 21, 2018
  • oct 22, 2018 - oct 28, 2018
  • oct 29, 2018 - nov 04, 2018
  • nov 05, 2018 - nov 11, 2018
  • nov 12, 2018 - nov 18, 2018
  • nov 19, 2018 - nov 25, 2018
  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
  • jan 14, 2019 - jan 20, 2019
  • jan 21, 2019 - jan 27, 2019
  • jan 28, 2019 - féb 03, 2019
  • féb 04, 2019 - féb 10, 2019
  • féb 11, 2019 - féb 17, 2019
lun19
mar20
mer21
jeu22
ven23
sam24
dim25

15nov0 h 00 min15dec0 h 00 minBénin-BIFE: offre spéciale de formation en Géomatique et Télédétection

08nov(nov 8)0 h 00 min26dec(dec 26)0 h 00 minBénin: 1ère édition du salon du bébé et le village des enfants

08nov(nov 8)0 h 00 min02dec(dec 2)0 h 00 minBénin: 1ère édition de Miss ''Gaani Bani Ganse''

07nov(nov 7)0 h 00 min25(nov 25)0 h 00 minBénin: Fitheb 2018

16oct0 h 00 min16dec19 h 00 minBénin: fête de la famille béninoise avec l'organisation internationale foyers sacrés

27aou(aou 27)9 h 00 min30nov(nov 30)14 h 00 minBénin : devenez professionnels certifiés de l'aviation avec Citerre

2 commentaires
  1. LOKOSSOU dit

    Bonjour chers Je tiens à vous dis tous simplement que vous ne connaissez pas de quoi vous vous parlez,si non ,la manière dont chacun de vous réagit et très gauche de ma part.À l’époque le maire Léhady Vinagnon Soglo est un homme très bon pour notre ville de Cotonou. l’homme a fait la politique pour contre sa personnalité et raconte des trucs sur lui. Aujourd’hui, lorsqu’on observe la ville,ont voit que rien ne marche depuis le départ du maire Léhady Vinagnon Soglo. Moi je sais que le maire Léhady Vinagnon Soglo c’est un homme de vision et plein de projet pour notre ville mais l’homme noir ne voulait pas que le maire Léhady Vinagnon Soglo puisse nous rendre notre ville comme petit Paris. Mais,une chose est très sûr, dans la vie tout se paie ici-bas ça je le sais. À cet effet, je vous prie de corriger votre mentalité et avoir une bonne réflexion pour mieux agir afin de distinguer le vrai du faux, le bien du mal et mensonge du vérité. Si votre pensée est différente de ce que vos bouches racontent, alors tournez au moins sept fois la langue avant de faire sortir vos idées. Ce n’est pas de l’injure, mais un petit conseil.

  2. YEHOUENOU Thomas dit

    Les bla bla bla, on en a marre, Cotonou a bien besoin plus, oui des actes pouvant induire un développement durable, jadis, l’eau est considérée par les autochtones comme un étranger qui vient et qui part .mais depuis que les hommes l’on envahi, l’eau (les eaux usées, les aux pluviales) s’est rendue propriétaire de Cotonou, etsi les cadres en charge de l’urbanisation ne reprennent leur travail bâclé, en cherchant le mécanisme pour sortir l’eau de Cotonou et bien l’eau vous fera sortir de Cotonou.
    C’est triste que chaque année ,on gesticule le temps ou dame fasse ça parade et puis calmement se decie de se retirer d’elle. Comme pour dire aux cadres : « pauvres cancres, je suis dame nature, et notre Créateur vous a bien prescrit de me remplir et de m’assujetir. Oui, vous m’avez remplir sans rien faire pour me dompter, et moi l’eau, je choisis de venir et de partir toutes les fois que cela me plaira et sans rien craindre»
    Homme tu as été créé pour dominer la nature et la rendre conforme à tes désirs.
    Sans rien prévoir, l’homme a envahi Cotonou , il l’a couvert à 80℅ par son habitat, laisser 20℅ pour sa circulation, l’homme y produit chaque jour son eau usée, la nature y déverse chaque année sa quantité d’eau règlementaire, et toute cette se retrouve dans les rues de l’homme et ce dernier commence par s’agiter se demandant d’où provient cette eau? Voilà l’origine de l’eau à Cotonou,
    C’est l’homme qui a donc péché, il n’a rien prévu pour la circulation de l’eau à Cotonou. On se dit c’est Cotonou c’est bas-fonds c’est la mer, on va quitter pour aller ailleurs, illusion! Si vous procédez de la même manière sans penser à comment gérer les eaux de surface, Allada, Calavi Bohicon , Parakou Porto-Novo bref toutes les villes à développer connaîtront les memes difficultés.
    Et c’est l’autre qui a raison «gouverner c’est prévoir» avait-il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X