Bénin – Assemblée Nationale: les travailleurs contraints à 10 jours de grèves par an

La vague des votes de loi suit son cours à l’Assemblée Nationale. Les députés de la 7ème législature ont voté une nouvelle loi qui encadre rigoureusement le droit de grèves en République du Bénin. C’était au cours de la séance plénière qui a eu lieu ce mardi 04 septembre 2018 au Palais des Gouverneurs.

La loi 2018-34 modifiant et complétant la loi 2001- 09 du 21 juin 2002 portant exercice du droit de grève en République du Bénin est désormais adoptée par les parlementaires. Après cette étape, il lui reste deux autres à franchir pour rendre archaïque la loi qui est actuellement en vigueur. Il s’agit du contrôle de conformité par la Cour Constitutionnelle et sa promulgation par le Chef de l’Etat.

La disposition majeure de cette nouvelle loi s’articule autour de la durée maxi dont dispose les fonctionnaires de l’Etat pour exercer le droit de grèves. En effet, les fonctionnaires de l’Etat, à l’exception de ceux à qui le droit de grève avait été déjà retiré, disposent désormais de 10 jours de grèves par an.

 

  • La durée totale des grèves ne peut excéder 10 jours au cours d’une même année; 7 jours au cours d’un même semestre et 2 jours au cours d’un même mois.

  • Quelle qu’en soit la durée, la cessation de travail au cours d’une journée est considérée comme un jour entier de grève;

Le vote de cette loi vient répondre en quelque sorte aux recommandations de la Cour Holo. Celle-ci avait invité les députés à encadrer le droit de grève, au lieu de chercher à le supprimer. A l’annonce de l’étude de ladite loi, des grincements de dents ont été enregistrés dans le rang des syndicalistes. Ils promettent apporter une riposte, si la loi votée vise à contraindre au silence.

18 Février 2019 - 24 Février 2019

  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
  • jan 14, 2019 - jan 20, 2019
  • jan 21, 2019 - jan 27, 2019
  • jan 28, 2019 - fév 03, 2019
  • fév 04, 2019 - fév 10, 2019
  • fév 11, 2019 - fév 17, 2019
  • fév 18, 2019 - fév 24, 2019
  • fév 25, 2019 - mar 03, 2019
  • mar 04, 2019 - mar 10, 2019
  • mar 11, 2019 - mar 17, 2019
  • mar 18, 2019 - mar 24, 2019
  • mar 25, 2019 - mar 31, 2019
  • avr 01, 2019 - avr 07, 2019
  • avr 08, 2019 - avr 14, 2019
  • avr 15, 2019 - avr 21, 2019
  • avr 22, 2019 - avr 28, 2019
  • avr 29, 2019 - mai 05, 2019
  • mai 06, 2019 - mai 12, 2019
  • mai 13, 2019 - mai 19, 2019
lun18
mar19
mer20
jeu21
ven22
sam23
dim24

05fév(fév 5)0 h 00 min28(fév 28)0 h 00 minAppel à candidature pour le Concours Startups FIDEA 2019

1 commentaire
  1. MAX LA MENACE dit

    OUI DIX JOURS MAXIMUM DE GREVE PAR ANNEE SI OUI SI C’EST CELA LA CONTRAINTE OU L’ENCADREMENT DU DROIT DE GREVE DES FONCTIONNAIRES ALORS POUR QUE L’IMPARTIALITE NE SUBSISTE, QUELLE SERA ALORS LA CONTRE-PARTIE DU GOUVERNEMENT ????????
    TOUT LE MONDE DOIT SE SENTIR IMPLIQUE.
    FRATERNITE JUSTICE TRAVAIL ET AUSSI EGALITE NON ??????????

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X