gaetane

USA : «Si Melania le quitte, il fera tout pour la faire expulser», nouvelle déclaration chocs d’Omarosa contre Donald Trump

L’ancienne conseillère de la Maison Blanche, Omarosa Manigault Newman, qui avait récemment déclaré que Mélania Trump souhaitait demander le divorce à la fin du mandat de son mari, a lâché de nouvelles accusations à l’encontre du Président américain dans son nouveau livre choc : « Unhinged : An Insider Account of Trump White House ». Pour l’ancienne conseillère, Trump serait prêt à faire expulser sa femme si celle-ci venait à le quitter.

D’après Omarosa Manigault Newmann, le président américain ferait, en effet, déporter sa femme vers son pays natal, la Slovénie, si elle devait lui causer « l’humiliation ultime ». Mélania est devenue citoyenne américaine grâce au programme EB-1 ou « visa Einstein » qui permet de donner la nationalité américaine à des « nationaux d’origine étrangère qui présentent des capacités extraordinaires, sont de remarquables professeurs ou chercheurs ou encore des représentants ou directeurs d’entreprises étrangères expatriés aux États-Unis ». Ce type de visa cherche donc à privilégier les travailleurs « utiles » à l’État.

Actuellement, le gouvernement est en train de durcir les conditions d’octroi de ce visa et étudie la manière dont certains résidents américains ont obtenu la citoyenneté américaine dans le but d’éventuellement la révoquer en cas de dissimulation ou de falsifications d’informations personnelles.

Voici pourquoi, l’ancienne conseillère de la Maison Blanche pense que Mélania a du souci à se faire : « vu que Donald Trump est totalement au courant de la manière dont elle a obtenu la citoyenneté permanente, il pourrait se servir du moindre élément suspect pour le divulguer et faire invalider sa citoyenneté d’une manière ou d’une autre. C’est un homme rancunier et je l’en crois tout à fait capable », a-t-elle déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus