Rosine Soglo: “Je ne ferai plus le zèle comme il y a quelques années”

Après quelques semaines de soins subis en France, la présidente fondatrice du parti de la Renaissance du Bénin est revenue ce Mercredi 15 Août 2018 au pays. Fragilisée par le poids de l’âge, la doyenne d’âge de l’Assemblée nationale assure qu’elle va terminer son mandat de représentant du peuple à l’Assemblée nationale.

La doyenne d’âge de l’Assemblée nationale est déterminée à terminer le mandat en cours à l’Assemblée nationale. Fragilisée par la maladie et physiquement ratatinée par le poids de l’âge, “la maman nationale” n’entend pas abandonner son mandat de député en cours. Elle en a donné l’assurance ce Mercredi 15 Août 2018 lors de sa descente de l’avion en provenance de Paris.

[su_heading size=”17″] A lire aussi :Bénin : Rosine Soglo est arrivée à Cotonou [/su_heading]

A l’en croire, la qualité de la route Cotonou – Porto Novo n’est plus adaptée à sa santé et le médecin soignant lui a recommandé de faire moins d’effort physique. Mais en dépit de toutes ces recommandations médicales, la présidente fondatrice du parti des “Houézèhouè” reste déterminée à poursuivre son combat politique.

Selon ses déclarations devant la presse locale et la foule des militants mobilisés pour l’accueillir, la doyenne d’âge de l’Assemblée nationale affirme qu’elle continuera sa mission au palais des gouverneurs mais avec moins de zèle. “J‘irai à l’assemblée nationale. Je ne ferai plus le zèle comme il y a quelques années; mais j’y vais si Dieu le veut et il le voudra. Vous savez je ne dois plus faire trop d’effort selon le docteur et la voie Cotonou – Porto Novo n’est pas très en forme“, indique t-elle.

[su_heading size=”17”] A lire aussi :Bénin – Vie de personnalité: Rosine Soglo décrite en cinq points [/su_heading]

Ainsi, l’amazone de l’Assemblée nationale absente depuis un moment à l’hémicycle et dont la voix a manqué à plus d’un dans le débat des lois à polémiques qui a agité ces derniers temps le parlement, annonce son come back. Seulement, rassure t-elle, elle ne sera plus aussi percutante et énergique comme à son habitude.

2 commentaires
  1. la rupture dit

    Tout ça pour ça. Cela veut dire qu’il n’y a aucun médecin digne de ce nom sur le territoire national pour lui faire les recommandations dont elle a parlé là? Meme si c’est son propre argent (ce qui m’étonnerait) qu’elle a utilisé pour effectuer ce check up, cela n’en vaut pas la peine. Elle l’aurait économisé pour faire autre chose avec. Beaucoup de nos parents à l’intérieur du pays ont besoin d’être évacués dans un centre de référence à cotonou, on en est pas capable et ils meurent dans l’indifférence totale. Dommage et triste.

    1. Passi dit

      occupez vous de ce qui vous regarde

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.