RDC : Bemba, Katumbi, Tshisekedi et Kamerhe pour un candidat unique de l’opposition

Les alliances commencent à se préciser en RDC pour la présidentielle de décembre prochain. Lundi, dans une déclaration publique, six candidats, tous de l’opposition, ont fait part de leur volonté de s’unir pour n’en soutenir qu’un seul à l’élection présidentielle.

Les candidats de l’opposition, Félix Tshisekedi de l’ ‘UDPS, Vital Kamerhe de l’UNC, le leader de Congo na Biso Freddy Matungulu, l’ex vice Président Jean-Pierre Bemba Gombo du MLC ainsi que le président du parti Ensemble pour le changement Moïse Katumbi (ces deux derniers s’étant fait représentés), ont donc décidé de faire front commun face à la coalition de Joseph Kabila.

Outre leur annonce d’union, ces poids lourds de l’opposition congolaise ont aussi fait la demande au gouvernement d’autoriser le retour de l’ex gouverneur du Katanga Moïse Katumbi, pour qu’il participe au scrutin comme candidat et comme électeur. Moise Katumbi, on se souvient, avait été interdit d’entrer sur le territoire congolais alors qu’il se trouvait à la frontière.

La présidentielle du 23 décembre prochain en RDC, ne verra pas le président sortant Joseph Kabila participer en tant que candidat, puisqu’il a décidé à la dernière minute de présenter un dauphin, l’ex-ministre de l’Intérieur Ramazani Shadary. Une décision qui vient rassurer les observateurs et les acteurs politiques du pays car briguer un autre mandat pour Kabila serait violer la constitution.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus