Nigéria : ils passent de simples agents de sécurité à héros nationales

Deux agents de sécurité, Francis Emepueaku et Achi Daniel, en service à l’aéroport de Lagos au Nigéria, ont reçu les salutations du président de la république Muhamadou Buhari, pour avoir restitué à sa propriétaire une importante somme d’argent qu’ils ont ramassé.

Dans un communiqué, après que ces deux gardiens ont remis à sa propriétaire un sac à main contenant « une belle somme d’argent en dollars américains », le  président Muhammadu Buhari a déclaré que cette attitude « reflète le nouveau Nigeria que nous désirons tous ». Après leur geste, les agents de sécurité ont été remerciés par la propriétaire du sac qui d’ailleurs à voulu leur offrir une récompense en espèces ; une offre que ces agents auraient décliné estimant qu’ils n’ont fait que leur travail.

« Ils ont choisi d’être de bons et honnêtes Nigérians »

Le sac qui contenant également un téléphone, une montre-bracelet et d’autres objets de valeur, avait été oublié par une femme à l’aéroport de Lagos, selon plusieurs médias nigérians cités par la BBC. La réaction des deux gardiens a impressionné Muhammadu Buhari.  « Ils ont choisi d’être de bons et honnêtes Nigérians », affirme-t-il. Selon le président Buhari, leur attitude montre que le Nigeria est « résolument sur la voie d’une nouvelle aube ».

« L’honnêteté reste la meilleure des qualités. Nous devons faire preuve d’un tel comportement, quelle que soit la situation dans laquelle nous nous trouvons, qu’elle soit bonne ou mauvaise », a souligné le président nigérian. Le Nigeria ne sera plus un terreau de la corruption et du pillage des ressources publiques, a-t-il soutenu, ajoutant que « c’est le chemin que nous avons choisi de prendre, et notre pays finira par atteindre un nouveau rivage ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus