Kemi Seba : « les dirigeants du Togo sont des marionnettes de la françafrique »

Refoulé mardi à la frontière togolaise en partance du Bénin, l’activiste Franco-béninois Kemi Seba, n’a pas ménagé ses mots pour interpréter cet acte des autorités du Togo.

« Voilà une illustration du combat que nous menons. Nous parlons de marionnettes à la tête de nos pays grâce au système de françafrique. Nous nous mobilisons contre le néocolonialisme. Le fait qu’on me refoule avec mon équipe est la preuve que les dirigeants du Togo sont des marionnettes de la françafrique », a déclaré Kemi Seba.

Le président de l’ONG « Urgences Panafricanistes » serait, selon la police togolaise, une épine dans les pieds des présidents africains et leur créerait des problèmes. Ce genre d’argument pour refouler l’activiste donnerait raison à ceux qui pensent que ce sont les dirigeants africains qui constituent la colonne vertébrale de la fameuse françafrique et non la France comme cela l’y paraît.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus