Côte d’Ivoire: la police radie des jeunes filles pour une vidéo jugée «dégradante» (VIDEO)

Des élèves de la police ivoirienne ont été radiés des effectifs des apprenants pour s’être laissés prendre au piège des réseaux sociaux. Au moins quatre jeunes filles ont donc été remerciées de l’école de police, rapportent les médias locaux.

En effet, dans une vidéo, jugée dégradante par les responsables de la police de Côte d’Ivoire, on peut apercevoir des jeunes filles, élèves policiers selon les médias, tenir des propos plutôt vulgaires à la façon de ces jeunes filles qui, par le biais des réseaux sociaux, sont à la recherche d’une certaine célébrité. La vidéo d’environ trois minutes est ensuite rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux, indignant la hiérarchie policière au plus haut niveau.

Postée depuis environ une semaine, les retombées ont été confirmées jeudi par une source policière qui a déclaré que « les  élèves policiers figurant dans la vidéo amateure ont toute été radiées. Elles ont été notamment repérées par des indices estampillés ENP (école nationale de police). » Une sanction qui, selon koaci, n’est pas du goût des internautes et des populations ivoiriennes qui, entre incompréhensions et indignation estiment que les filles écopent d’une peine trop lourde pour l’acte posé.

Selon koaci, cette sanction serait arrivée de la plus haute hiérarchie, citant toujours une source policière. Le média en profite pour rappeler que ‘jusqu’à cette heure, aucun règlement intérieur de l’école nationale de police ne stipule une telle sanction. Reste à savoir désormais, si les mises en cause subiront véritablement cette peine jugée assez lourde par plus d’un.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus