Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié tourne dos à Alassane Ouattara et rejoint l’opposition

La guéguerre entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié semble se transformer en une véritable crise, qui d’ici peu pourrait être préjudiciable pour l’éléphant de l’Afrique. Suite au tête-à-tête entre le président de la République Alassane Ouattara et son ex-allié, Henri Konan Bédié, à Abidjan, mercredi 8 août 2018, le PDCI annonce quitter définitivement le RHDP pour l’opposition.

En effet, tout était parti de la volonté du chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, d’aller aux prochaines élections avec un parti unifié. Mais des membres du PDCI (le Parti démocratique de Côte d’Ivoire) , principal partenaire du pouvoir, refusent de participer à l’alliance, Henri Konan Bédié en tête.

Le nouveau « parti unifié » du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a, malgré le refus du PDCI, été lancé lundi 16 juillet 2018, avec à sa tête le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara.

Serpent de mer de la politique ivoirienne depuis une dizaine d’années, la création d’un parti unifié avait initialement l’ambition de rassembler la formation du président Ouattara, le Rassemblement des Républicains (RDR), et le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), dirigé par l’ancien président (1993-1999) Henri Konan Bédié, afin de retrouver l’unité perdue.

Le parti unifié d’Alassane Ouattara se fera sans le PDCI d’Henri Konan Bédié

Malgré leurs profonds différents, les tensions et les ressentiments, ces derniers mois, les deux hommes avaient eu à cœur de maintenir les apparences de leur union. Mais, après cette rencontre du 8 aout 2018, le président du PDCI annonce sa sortie du projet de parti unifié et met fin à son union avec le parti au pouvoir, dans un communiqué.

Il faut noter qu’un certain nombre d’élus et de cadres du PDCI, parti historique de Côte d’Ivoire créé par le père de l’Indépendance Félix Houphouët-Boigny en 1960, ont choisi d’adhérer au RDHP. Une douzaine a été nommée dans le nouveau gouvernement de Ouattara. Henri Konan Bédié n’a pas hésité à exclure ces derniers du parti. Le PDCI a été créé par le père de l’Indépendance Félix Houphouët-Boigny en 1960.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. Accepter En savoir plus