Bénin – Modification du code électoral : les observations de Me Jacques Migan

Le débat sur la proposition de loi portant modification du code électoral continue dans l’opinion, en attendant que les députés ne s’y penchent. Maître Jacques Migan n’est pas resté en marge de ce débat. L’homme de droit a apporté sa contribution sur la chaîne de télévision Golfe Tv pour une meilleure compréhension de cette proposition controversée. 

Pour Me Jacques Migan, il faut que les députés revoient certaines dispositions de la proposition de loi pour taire les supputations. A cet effet, il évoque le cas des anciens présidents de la République qui voudraient se présenter aux élections législatives.

En effet, le nouveau code en étude prévoit que les ex-chefs d’Etat perdraient leurs statuts et avantages y afférents s’ils se portaient candidat à la députation. L’ancien bâtonnier pense qu’il serait mieux de supprimer cette disposition pour éviter l’hypothèse d’exclusion d’une catégorie de personnes. « Cela y va de la vitalité de la démocratie au Bénin », a-t-il précisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus