Bénin: le ministre Salimane Karimou lance son mouvement politique, le FUND Irédé

 L’échiquier politique national vient d’enregistrer un nouveau-né. Le mouvement Forces unies pour le nouveau départ (FUND Irédé) est porté sur les fonts baptismaux ce samedi 04 août 2018 à Sakété. Ce creuset politique dont l’initiateur est Salimane Karimou, ministre des enseignements maternel et primaire vient en renfort aux formations politiques soutenant les actions du chef de l’Etat.

Encore une autre formation dans l’arène politique. Après la naissance samedi 28 juillet 2018 du Mouvement des élites engagés pour l’émancipation du Bénin (MOELE-BENIN) de Jacques Ayadji, Directeur général des infrastructures, Salimane Karimou s’invite dans la danse. Le ministre des enseignements maternel et primaire se lance dans la bataille politique en portant le mouvement Forces unies pour le nouveau départ (FUND Irédé) sur les fonts baptismaux. Une formation qui évidemment s’aligne derrière le chef de l’Etat à l’image de bien d’autres.

Toute chose qui donne l’impression que tout le monde veut animer la vie politique, même les personnalités quasi-inconnues au bataillon. Et cela frise la pagaille. Selon nos sources, plusieurs partis et formations politiques sont en gestation et verront le jour très prochainement. Pendant qu’on parle de la réforme du système partisan qui devrait contraindre à aller vers les grands regroupements, les creusets politiques poussent ici et là comme des champignons.

D’ailleurs, la loi n°2018-23 portant charte des partis politiques en République du Bénin adoptée, jeudi 26 juin 2018, par l’Assemblée nationale met un terme au pléthore de partis politiques ou micros partis. C’est dire donc que le mouvement du ministre Salimane Karimou est contraint d’adhérer à l’un des trois blocs soutenant les actions de Patrice Talon.

2 commentaires
  1. YEHOUENOU Thomas dit

    Faudrait pas que le Président TALON tombé dans les mêmes travers que ses prédécesseurs. Incompétents certes, sont les cadres béninois, mais ils sont aussi très rusés en effet.”ééh politiciens fin kobo koboo” vous êtes fort dè! La rupture a sauté à l’Assemblée, les verrous de l’immunité parlementaire et rapidement vous vous lentement mais sûrement dans l’immunité mouvancière et c’est pas tout, pour contourner les interdisant désormais la transhumance parlementaire, vous anticipez déjà en damnant les pions à votre parrain politique sans la bénédiction de qui vous n’aurez jamais eu ce poste. Oui, il vous a envoyé comme cadre de son parti mettre votre compétence au service de la nation.Exécution du PAG vous vous en foutez pas mal, car votre est tout entier à vos ambitions politiques soudaines et puis en avant les erreurs rendant notre Président impopulaire .qui vous a demandé d’organiser texte pour les enseignants, et sur le budget national vous preconisez recommencer. Dans un pays sérieux cette erreur mérite démission! C’est ce qu’on appelle la gabegie ! Et ce que vous savez bien c’est de trahir votre parrain en créant votre propre partie politique c’est dommage pour mon pays! La ruse et la ne favoriseront jamais le développement pour lequel vous avez été nommé. Il est temps qu’on vote une loi pour corriger ce phénomène, chaque cadre nommé deviens politiciens, Monsieur le Président, importez-nous de la compétence et cela irait mieux . L’exemple de notre aéroport est on ne peut très édifiant, je passais moi!

  2. Sauvy dit

    Ha! le Bénin. que pouvons nous dire…. Triste est la réalité des intellectuels de ce pays. C’est ce que nous avions décrié sous yayi qui se manifeste sous la rupture. La politique politicienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus