Bénin-FCBE: Grégoire Akofodji réitère les préoccupations du parti

Après l’installation de la Coordination de la cinquième circonscription électorale, les Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) ont procédé, samedi 04 Août 2018 à la cérémonie d’installation du Bureau communal de Ouidah. Cette rencontre fut  l’occasion pour l’ancien Ministre de la justice, Grégoire Akofodji de porter un regard critique sur la gouvernance Talon et de rappeler les préoccupations de son parti.

C’est un tableau pas trop reluisant que dresse le Conseiller politique des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE), Grégoire Akofodji contre le régime de la rupture et son Chef. Dans son adresse aux Béninois en général et aux populations de Ouidah en particulier, le député honoraire a dénoncé les différentes réformes engagées par le régime de la rupture qui, selon lui, ne prennent pas en compte les aspirations profondes du peuple béninois. Il en veut pour preuve, l’opération de libération des espaces publics déclenchée  début janvier 2017 sans aucune mesure de relogement des personnes déguerpies. «Si le pouvoir avait quelque intérêt populaire, on ne commencerait pas par casser les bonnes dames au bord des rues sans penser à leur trouver une solution de rechange», a-t-il fustigé avant de souligner qu’on vient au pouvoir pour servir le peuple et non se servir. A en croire ses propos, le Parti FCBE s’est inscrit dans l’Opposition pour être une alternative crédible pour la défense des intérêts du peuple Béninois.

«Nous sommes dans l’opposition non pas parce que nous aimons particulièrement être dans l’opposition. Nous sommes dans l’opposition parce que nous ne pouvons pas nous taire devant un pouvoir qui affame le peuple, qui le réduit au silence», a-t-il souligné sans manquer de dénoncer les manœuvres du régime pour soumettre tous ceux qui osent s’opposer à sa gouvernance. «Si vous n’êtes pas d’accord avec ce pouvoir, il vous reste deux choses, ou bien vous partez du pays ou bien vous entrez dans les partis qui soutiennent le pouvoir. Vous créez un nouveau parti et vous êtes un partisan du régime de la rupture. Si ce n’est pas ça, vous irez en prison», a laissé entendre l’ancien Ministre de la justice.

Sur la question de la levée d’immunité parlementaire, il s’indigne contre cette procédure qui ne vise que les députés de la minorité parlementaire dans le but  de les réduire au silence. «Que les 19 députés de la minorité parlementaire offrent la levée de leur immunité toute suite et qu’on en fait ce qu’on veut», a-t-il martelé.

Les préoccupations des FCBE

A cette occasion, le Conseiller politique du parti FCBE n’a pas manqué d’évoquer ce qui fait  les préoccupations des Cauris. «Ce qui nous préoccupe, c’est que le peuple béninois vive mieux, c’est que tous les citoyens Béninois qui vivent dans une précarité accrue aujourd’hui puissent voir la vie avec optimisme», a-t-il souligné. Et de poursuivre «Même si ce n’est pas aujourd’hui que ça se passe, au moins tous les Béninois quel qu’ils soient dans leurs domaines d’activités regardent l’avenir avec sérénité et espoir. Si ce n’est pas ainsi, notre parti n’aurait pas de raison d’être».

Pour finir, Grégoire Akofodji a invité  la jeunesse béninoise à se battre afin d’assurer une relève de qualité. «Nous sommes dans l’opposition parce que nous croyons en l’avenir et la meilleure façon de prouver que nous nous pensons à l’avenir, c’est que nous soutenons la jeunesse parce qu’elle est l’avenir de ce pays», a-t-il conclu.

15 octobre 2018 - 21 octobre 2018

  • jui 23, 2018 - jui 29, 2018
  • jui 30, 2018 - aou 05, 2018
  • aou 06, 2018 - aou 12, 2018
  • aou 13, 2018 - aou 19, 2018
  • aou 20, 2018 - aou 26, 2018
  • aou 27, 2018 - sep 02, 2018
  • sep 03, 2018 - sep 09, 2018
  • sep 10, 2018 - sep 16, 2018
  • sep 17, 2018 - sep 23, 2018
  • sep 24, 2018 - sep 30, 2018
  • oct 01, 2018 - oct 07, 2018
  • oct 08, 2018 - oct 14, 2018
  • oct 15, 2018 - oct 21, 2018
  • oct 22, 2018 - oct 28, 2018
  • oct 29, 2018 - nov 04, 2018
  • nov 05, 2018 - nov 11, 2018
  • nov 12, 2018 - nov 18, 2018
  • nov 19, 2018 - nov 25, 2018
  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
lun15
mar16
mer17
jeu18
ven19
sam20
dim21

16oct0 h 00 min16dec19 h 00 minBénin: fête de la famille béninoise avec l'organisation internationale foyers sacrés

06sep(sep 6)7 h 00 min16oct(oct 16)22 h 00 minBénin : vivez un merveilleux programme des 10 ans de la paroisse Sainte Famille de Tankpè

27aou(aou 27)9 h 00 min10nov(nov 10)14 h 00 minBénin : devenez professionnels certifiés de l'aviation avec Citerre

5 commentaires
  1. Dèdè-Vèlèèè dit

    Vas nous chercher le cadavre de Pierre Urbain Dangnivo d’abord! Parce qu’il n’était pas d’accord avec vous, il ne s’était meme pas arreté en prison. Mais vous seuls FCBE pourraient indiquer où il avait atterri pour l’éternité. éhonté d’une bande de violents vilains voyous votours tueurs. Il nous parle de gouvernance! Savez-vous combien vous avez affamé? réduit au silence absolu? Tué? Faites le point dans votre cœur!!!!!!!!!

  2. bagri dit

    Oui il faut être un éhonté de la pire espèce que lui pour venir aujourd’hui déblatérer sur la gestion du Président Talon! FCBE peut aujourd’hui nous parler de gouvernance? Grégoire avant de parler des autres regardes un peu ce que vous avez fait dans ce pays tu penses que les béninois ont déjà oublié ou quoi? Vous avez battu tous les records lugubres dans ce pays! icc, villa censad….et des crimes de sang Dangnivo, Sohiundji, et bien d’autres anonymes que vous avez fait taire à jamais !!!

  3. momo dit

    J’ai vraiment honte à votre place vous avez encore la gue ule pour parler surtout vous. Vous avez fini de nous cacher la vérité sur l’assassinat de Dangnivo ? Vous allez répondre à tout ça le moment venu. Bande d’ass assins. Talon n’est pas mieux que vous de loin ? Vous parlez d’alternance, alternance avec qui ? Avec des assassins, des menteurs, des tricheurs, des nuls comme vous ? Vous verrez jamais cela ici au Bénin. La rupture est là pour au moins dix ans au cours desquels vos comptes seront réglés un à un à commencer par l’assassinat de Dangnivo, icc, machines agricoles, etc.. Chacun de vous sera jugé. Tout le monde parle et toi aussi tu veux parler.

  4. Baboum dit

    Ces cancres criminels éhontés prennent toujours les autres pour des idiots. Quand on a été membre d’un régime aussi abject, le moins qu’on puisse faire est de rester discret. Après dix années de brigandages, de vols, de fraudes, de crimes de tous genres, ils osent parler. Et surtout ce mec qui nous avait sorti un cadavre de nulle part qu’il avait attribué à Dangnivo. Ils doivent répondre de leurs actes.
    Regardez-moi celui qui veut parler des préoccupations du peuple!!! Déchets moraux!!!

  5. AZIAGBE K. Sylvain dit

    Mais après tout,nous sommes dans un pays de droit oú chaque citoyen a le plein droit de s exprimer et librement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X