Bénin – augmentation en vue des cautions pour les élections: la colère noire de Nourou-Dine Saka Saley

ESMT Sénégal

Pour être désormais candidat au Bénin, il faudra dépenser toute sa fortune. C’est du moins ce que laisse entrevoir la proposition de loi portant modification du code électoral adoptée ce mardi 07 Août 2018 par la Commission des lois. En attendant la position de la plénière et celle de la Cour constitutionnelle sur cette nouvelle donne, des voix s’élèvent déjà pour dénoncer l’augmentation exponentielle en vue des cautions pour être candidat au Bénin.

En effet, selon ladite proposition de loi, la caution pour les législatives  passe désormais de 8,3millions à 200 millions. S’agissant de la présidentielle, la caution passe de 15 millions à 250 millions. Dans un post sur sa page Facebook, le juriste Nourou-Dine Saka Saley exprime sa désapprobation contre ces propositions «…tendant à instaurer une politique censitaire et exclusive, et donc une invitation à la corruption électorale dans notre pays, devient un impératif de salubrité publique pour la postérité». «250 millions pour être candidat à la présidentielle n’est pas assez dissuasif. Montez s’il vous plait à 50 milliards. 200 millions pour une liste aux législatives, n’est pas assez effrayant, montez à 50 milliards par candidature», ironise-t-il.

L’autre proposition qui fâche Nourou-Dine Saka Saley est celle relative à la perte de statut d’ancien président dès que l’intéressé est candidat à une autre élection. «Il faut étendre à tout ancien Président d’institution dès qu’il est candidat», préconise-t-il.

S’opposer avec force et détermination à ce diktat de la majorité parlementaire qui se matérialise par des dispositions indécentes et tendant à instaurer une politique censitaire et exclusive, et donc une invitation à la corruption électorale dans notre pays, devient un impératif de salubrité publique pour la postérité.

-250 millions pour être candidat au à la présidentielle n’est pas assez dissuasif. montez s’il vous plait à 50 milliards..

– 200 millions pour une liste aux législatives, n’est pas assez effrayant, montez à 50 milliards par candidature.

– Faire perdre à un ancien Président de la République son statut, parce que candidat, et même pas parce qu’élu, n’est pas assez sexy. Il faut étendre à tout ancien Président d’institution dès qu’il est candidat.

Béninois, soyons heureux, notre pays devient riche.

Ma question : est ce une politique ou une initiative du Président de la République dans le cadre de la réalisation de notre PAG ? Ou alors comme les amendements constitutionnels récents, il s’agit d’une Initiative de la majorité parlementaire ?

En Juin 2018 je prévenais déjà dans cette vidéo.

La commission des lois a validé. Observons la plénière.

Mon premier acte, une fois élu à l’Assemblée nationale Insh Allah, sera de faire le lobbying pour effacer ces indécences législatives qui créent des catégories de citoyen devant la charge publique

Nourou-Dine Saka Saley

10 décembre 2018 - 16 décembre 2018

  • sep 17, 2018 - sep 23, 2018
  • sep 24, 2018 - sep 30, 2018
  • oct 01, 2018 - oct 07, 2018
  • oct 08, 2018 - oct 14, 2018
  • oct 15, 2018 - oct 21, 2018
  • oct 22, 2018 - oct 28, 2018
  • oct 29, 2018 - nov 04, 2018
  • nov 05, 2018 - nov 11, 2018
  • nov 12, 2018 - nov 18, 2018
  • nov 19, 2018 - nov 25, 2018
  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
  • jan 14, 2019 - jan 20, 2019
  • jan 21, 2019 - jan 27, 2019
  • jan 28, 2019 - fév 03, 2019
  • fév 04, 2019 - fév 10, 2019
  • fév 11, 2019 - fév 17, 2019
  • fév 18, 2019 - fév 24, 2019
  • fév 25, 2019 - mar 03, 2019
  • mar 04, 2019 - mar 10, 2019
lun10
mar11
mer12
jeu13
ven14
sam15
dim16

15nov0 h 00 min15dec0 h 00 minBénin-BIFE: offre spéciale de formation en Géomatique et Télédétection

08nov(nov 8)0 h 00 min26dec(dec 26)0 h 00 minBénin: 1ère édition du salon du bébé et le village des enfants

16oct0 h 00 min16dec19 h 00 minBénin: fête de la famille béninoise avec l'organisation internationale foyers sacrés

1 commentaire
  1. Dèdè-Vèlèèè dit

    « Mon premier acte, une fois élu à l’Assemblée nationale » Donc C’est parce que tu désire aller à l’assemblée que tu vocifère et tempête autant. Les ignorants de ce pays rempli d’illettrés vont te soutenir.
    Puisqu’il veut aller à l’assemblée National, tout ce que le gouvernement fait est noir. Aucun Bon Sens!! Plus aucun du tout!
    Quel manque d’objectivité!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X