Bénin: Atao affirme avoir laissé certaines affaires du fait de son titre de député

L’élu de la 15 ème circonscription électorale, l’honorable Atao hinnouho s’est présenté encore ce Mardi 7 Août 2018 au tribunal de première instance de première classe de Cotonou dans un fauteuil roulant  pour la suite du procès ouvert contre lui dans une affaire de vente illicite de médicaments et de fraude douanière.

Reporté il y a  quelques jours, le procès de l’honorable Atao Hinnouho s’est ouvert ce mardi avec des questions du ministère public. Venu en fauteuil roulant du fait de son état de santé, le président du parti “Réseau Atao” s’est prêté aux questions du ministère public.

Sur la question de la fraude douanière, l’élu de la 15 ème circonscription électorale a expliqué qu’il n’ a plus de relation d’affaire avec les structures concernées.

A la barre, l’honorable Atao Hinnouho persiste et signe qu’il n’officie plus en qualité de représentant de firme pharmaceutique à cause de sa fonction de député et ne se reconnait pas par conséquent dans cette infraction. Assisté de ses conseils, l’un des plus jeunes députés de la septième législature a même affirmé  qu’il a mis la plupart de ses locaux en  bail à des sociétés dont il ignore les activités.

Il faut préciser qu’à cette audience, la douane béninoise est représentée par le directeur des renseignements de la douane, le colonel Jacques Yempabou.

Après avoir écouté le prévenu, le juge en charge du dossier a renvoyé le dossier au mardi 14 août 2018 renvoyant ainsi le pensionnaire de la prison civile de Cotonou dans les cellules où il séjourne depuis plusieurs mois.

1 commentaire
  1. Angélo R. de SOUZA dit

    Mr ATAO, allez-vous comprendre une fois pour de bon que le fait d’avoir abandonné vos activités criminelles avant de vous réfugier au Parlement ne vous exonère pas d’être justiciable pour les crimes antérieurement commis. Le fait surabondant est que vous déteniez encore un stock impressionnant au moment de la perquisition faite à votre domicile. Arrêtez de nous distraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus